- Advertisement -

2ème édition du Festival de l’Agriculture Urbaine en Côte d’Ivoire (FAUCI 2024) : Dr Zana Ouattara donne le ton

36
Listen to this article

 

La deuxième édition du Festival de l’Agriculture urbaine en Côte d’Ivoire (FAUCI) se tiendra le samedi 25 mai prochain, au siège du SYNEPPCI sis à Yopougon(Abidjan). 
L’information a été livrée par l’initiateur et Président de l’ONG « Agir pour l’agriculture urbaine », Dr Zana Ouattara, au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée le vendredi 22 mars 2024, à Yopougon, en présence de l’ingénieur technique agricole, Zouzou Bi Olivier.
Placé sous le thème, « Agriculture urbaine : un outil de résilience au changement climatique », le FAUCI 2024 sera meublé par plusieurs activités.
Il s’agit, entre autres, des rencontres B to B, des présentations, des conférences, des panels sur le partage d’expériences.
Outre ces activités, le FAUCI 2024 sera également ponctué par la création d’un marché numérique, qui permettra d’aider les agriculteurs urbains dans l’écoulement de leurs produits ainsi que leur distinction.
Organisé par l’ONG « Agir pour l’agriculture urbaine » , le FAUCI se présente, selon l’initiateur, Dr Zana Ouattara, comme le point de rencontres privilégiés de tous les acteurs de l’agriculture urbaine, des leaders d’opinion, du grand public, des collectivités territoriales territoriales, « pour échanger sur le thème qui s’inscrit dans les politiques de l’État pour la sécurité alimentaire(ODD2 et le PNIA2 », a-t-il.
Avant d’ajouter que les échanges « permettront de comprendre en quoi cette agriculture urbaine peut constituer un outil de résilience des populations aux changements climatiques », a-t-il indiqué.
Mille (1 000) agriculteurs sur le territoire national sont attendues à ce grand événement, a annoncé d’enseignant-chercheur.
Il convient de noter que la première édition a enregistré le contact de 1500 agriculteurs sur toute l’étendue du territoire dont 500 points focaux.
Créée en 2019, l’ONG « Agir pour l’agriculture urbaine »(2AU) a pour but de recenser les jeunes et les former sur les pratiques agro-écologiques.
S.A.