- Advertisement -

Ouverture du SICA 2023 : le Ministre Amadou Coulibaly appelle à un financement accru du secteur de l’audiovisuel à l’instar des autres industries 

78
Procédant à l’ouverture de la 1ère édition du  Salon International du Contenu Audiovisuel d’Abidjan (SICA), ce lundi 20 novembre 2023 à Abidjan, le ministre ivoirien de la Communication, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a un financement accru du secteur de l’audiovisuel comme les autres industries.
« Le secteur de l’audiovisuel qui est un secteur économique dynamique, peut contribuer énormément à la création de richesse et doit donc être financé comme toutes les autres industries. Ailleurs, nous savons tous ce que ce secteur a pu apporter à l’économie nationale de certains pays, pour ne citer que le cas du Nigeria », a déclaré Amadou Coulibaly.
Poursuivant, le Porte-parole du Gouvernement a réaffirmé sa ferme conviction de faire connaître les métiers de production audiovisuelle au monde des finances.  « Il apparait important de faire tomber les murs de méconnaissance de ce métier », a-t-il souligné.
Pour le ministre de la Communication, au-delà de la question du financement, le SICA vise à stimuler un dynamisme d’interaction entre les acteurs du complexe écosystème audiovisuel pour en faire une véritable industrie créative, créatrices de richesses et d’emplois.
Le SICA 2023 offre l’occasion, a-t-il dit, de présenter toutes les innovations en termes de contenu audiovisuel. Et d’ajouter que la révolution numérique est porteuse de croissance car elle offre d’importantes opportunités de créations et d’innovations.
Selon Amadou Coulibaly, l’objectif du SICA est d’offrir une occasion unique, pendant 48 heures, à tous les acteurs du paysage audiovisuel, notamment, les professionnels, les experts, les réalisateurs, les producteurs, les étudiants , de partager des idées, des réflexions et de permettre aux jeunes de se projeter dans un avenir professionnel .
De son côté, la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, s’est dit convaincue que la Côte d’Ivoire sera le hub de l’industrie créative.
Elle a rappelé que le pays s’est doté  d’un cadre légal qui sécurise la pratique de l’industrie audiovisuelle, voire cinématographique.
 Françoise Remarck a fait savoir que la CAN 2023 offrira l’occasion à la Côte d’Ivoire d’être plus attractive.
Cet évènement permettra de mettre en exergue, toute la richesse culturelle, touristique et cinématographique de la Côte d’Ivoire.
Ouverte ce lundi, la première édition du Salon International du Contenu Audiovisuel(SICA), qui se déroulera sur trois jours,  connaîtra son apothéose le mercredi 22 novembre prochain.
S.A.