- Advertisement -

MTN Côte d’Ivoire lance la 5ème édition du programme « Y’ello Start-up »

79
Listen to this article

MTN Côte d’Ivoire a lancé, le vendredi 15 septembre 2023, la 5ème édition de son programme d’aide et d’accompagnement aux Petites entreprises dans le cadre du programme, dénommé « Y’ello Start-up », au cours d’un After Work qui a eu lieu au Noom Hôtel sis à Abidjan-Plateau.

L’ambition de ce programme est de créer un écosystème d’innovation et de durabilité, un endroit où les rêves des entrepreneurs se transforment en réalité. A travers ce programme qu’est « Y’ello Start-up », MTN CI veut encourager les prochaines « licornes » ivoiriennes à se révéler, à prospérer et à inspirer.
Le lancement dudit programme, qui a réuni une centaine de convives issus de l’écosystème des Start-ups, de la finance et des structures d’accompagnement.
Intervenant en qualité de panéliste, le Directeur Général de MTN CI, Djibril OUATTARA s’est dit satisfait de « voir les résultats impressionnants de nos investissements, notamment des start-ups qui ont réussi à lever des fonds supplémentaires et à étendre leur portée à l’échelle nationale et internationale », a dit, indiquant que l’innovation qui s’inscrit dans la durabilité est la clé de cette réussite.
Pour sa part, le Directeur Général de l’INPHB de Yamoussoukro, Moussa Diaby, a fait savoir que les jeunes sont formés dans un système éducatif pour un emploi, soutenant qu’il faut changer le paradigme en encourageant l’entrepreneuriat. A l’en croire, le financement n’est pas un problème. Car, pour une bonne idée et un bon projet à fort potentiel économique, on trouve toujours des personnes et des structures financières qui vont l’accompagner.
Il n’a pas manqué d’insister sur la jonction entre la formation, la recherche et l’innovation avec la mise en place de laboratoires de fabriques pour transformer les idées en des services ou produits concrets répondant à des besoins spécifiques et créant la plus-value.
Steven Bedi, Président de Ci 20, une organisation regroupant les start-ups ivoiriennes, a, quant à lui, invité les jeunes à se former, à faire leur classe afin de maîtriser l’environnement du monde des affaires avant de lancer leur entreprise dans un monde très concurrentiel.
El-Hassan Kaba, le Fondateur d’une banque locale, a, dans son intervention, dit aux jeunes que « la banque commerciale n’a pas vocation à financer les start-ups » et a révélé que le patron de Amazone a eu un soutien de ses parents d’environ 300 000 dollars (plus de 150 millions de FCFA).
Pour les prochaines étapes de ce programme, l’appel à candidature a permis de recueillir plus de 400 candidatures60 idées de start-ups ont été sélectionnées pour la phase d’incubation, et 20 start-ups pour la phase d’accélération. Ces deux phases seront conduites par le partenaire Standford Seed Spark et s’achèvera, au bout de 3 mois, par un grand pitch final.
Quatre(4) prix seront octroyés. Le premier lauréat, recevra un montant de 7 millions de FCFA, le 2ème, la somme de 5 millions. Quant au 3ème, il repartira avec la somme de 3 millions et le prix spécial Agritech d’un montant de 2 millions de FCFA.
A ceux-ci, s’ajoute l’accompagnement des partenaires investisseurs tels que MSTUDIO.
Depuis 2017, rappelle-t-on, Y’ello Start-up a révélé de jeunes entrepreneurs porteurs de projets innovants. MTN CI a investi plus de 250 000 000 de FCFA dans les start-ups prometteuses à travers Y’ello Start-up. Ce, depuis son lancement en 2017.
S.A.