- Advertisement -

Église Méthodiste Unie de Côte d’Ivoire : Le temple Israël de Treichville célèbre la  moisson « des Générations rassemblées »

164
Listen to this article

C’est dans une ambiance festive et la joie que les fidèles chrétiens du Temple Israël de Treichville(Abidjan), ont célébré, le dimanche 13 Août 2023, la moisson des « Générations rassemblées ». 

 
Une fête de moisson à laquelle ont pris part le Révérend Pasteur Philippe ADJOBI, le Bishop Benjamin BONI et le Consul de la Côte d’Ivoire au Niger(pays frère) et Invité d’honneur, AKESSE Victor.
C’est une tradition au niveau de l’église Méthodiste Unie(Temple Israël de Treichville), d’organiser, chaque année, une fête de moisson pour dire merci au Seigneur pour ses grâces et bienfaits qu’il a accordés, a indiqué le Président des Laïcs, Ané Éric, se réjouissant de la réussite de cette fête. « Je pense que la fête a été belle et on rend grâce à Dieu », a-t-il.
Le Président des Laïcs a également souligné que les actes et actions qui ont été posés ce jour, sont liés à la mobilisation des ressources financières afin de pouvoir permettre au Conseil de l’église « d’avoir des manœuvres faciles » pour faire avancer le projet de construction d’une nouvelle église dont le coût global des travaux est estimé à 8 milliards de francs CFA.
Ce projet de construction du nouvel Israël, dénommé « Génération née pour accomplir » comprend cinq (5) Générations, à savoir, la Génération Salomon (parrainée le PL Eric ANÉ), la Génération DAVID (parrainée par M. BODJO Daniel), La Génération NEHEMIE(parrainée par M. KOBI Georgis), la Génération JONATHAN (parrainée par M. KOUAME Wilfried) et la Génération ESTHER (dont la Marraine est Mme MORO Marie Louise).
Pour sa part, le Révérend Pasteur Jacques R. Mobio, convié par l’intendant Philippe ADJOBI, dans le cadre de cette fête de la Moisson, a indiqué que « les fidèles chrétiens doivent comprendre que nous avons la responsabilité d’être généraux pour l’œuvre de Dieu sur la terre et en cette qualité de général, nous devons nous impliquer corps, âme et esprit dans la vision individuelle que le Seigneur nous donne ».
Poursuivant, l’homme de Dieu a fait savoir que « rien n’est impossible à celui qui croît en Dieu » et indiqué que l’objectif du culte de ce jour était de permettre à chacun de s’engager de façon individuelle dans la réalisation du projet de l’église. « Nous avons cherché à ranimer la foi des fidèles du temple Israël de Treichville sur le nouveau projet gigantesque qu’est la construction d’une nouvelle église « , a-t-il déclaré.
Voici pourquoi, nous avons utilisé le texte d’ âgée chapitre 1-Verset 14 où Dieu a réveillé l’esprit de tous ceux qui devaient se lancer dans la construction du temple, a fait savoir le Révérend Pasteur Jacques R. Mobio.
Non sans manquer d’adresser des prières au peuple Nigérien, qui traverse une période difficile en ce moment. « Que la paix règne dans ce pays, que le Seigneur les aide à retrouver la paix », a-t-il souhaité.
Des messages, note-t-on, des offrandes ordinaires et de construction (enveloppes), animation chorale, la présentation des semences de la moisson des Générations, des prières, des ventes ont meublé cette journée.
La clôture de cette fête de moisson, qui a tenu toutes ses promesses, prendra fin septembre prochain.
S.A.