Amanien.Info
  • 28 janvier 2023 3h31

MENA/ UNICEF: TOUJOURS UNIS DANS LA LUTTE CONTRE LES FLÉAUX EN MILIEU SCOLAIRE 

ByGermain Ndri

Jan 12, 2023

Ce mercredi 11 janvier 2023, l’école ivoirienne pour les sourds, sise à Yopougon Siporex a abrité la cérémonie officielle de lancement des activités de promotion de la santé des adolescents et jeunes en milieu scolaire , dans le cadre de l’initiative Adolescents et Développement (AdoDev).

Cette cérémonie était placée sous la présidence de Mme la Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Professeur Mariatou Koné. Elle a été organisée dans le but de permettre au grand public de découvrir les activités de sensibilisation réalisées par le MENA (Ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation), avec l’appui financier de l’UNICEF et d’ouvrir celles de l’année 2022-2023.

Représentant le professeur Mariatou Koné, l’inspecteur Général Bra Bouazo Antoine a salué l’accompagnement de L’UNICEF, qui au côté de la DMOSS ( Direction de la mutualité et des œuvres sociales en milieu scolaire), lutte contre les fléaux en milieu scolaire,notamment les IST, les violences et troubles psychologiques, le VIH SIDA, les grossesses précoces en cours de scolarité, les addictions, les hygiènes menstruelles etc…

Prenant la parole, Mme Pahida Juliette cheffe de section AdoDev et jeunes, représentant pays UNICEF a réitéré l’engagement de son organisme a appuyé le gouvernement ivoirien dans l’amélioration des conditions d’études des élèves, afin d’avoir<< une côte d’ivoire très saine, une jeunesse compétente, capable de relever les défis du développement>>.

Mme Pahida a sans doute fait cette annonce au vu des 97% de bonnes performances au cours des activités 2021-2022
, au sein des 176 lycées et collèges, de l’institut de la promotion des aveugles (INIPA) de Yopougon, de l’école ivoirienne pour les sourds (ECIS) de Yopougon, les orphelinats garçons, de filles de Bingerville et de Grand-Bassam, les écoles SOS d’Abobo- gare et d’Aboisso .

Quant a M. le Directeur de la DMOSS, Prof. Yéo- Tena jean Marie, après avoir salué le partenariat MENA- UNICEF a plaidé pour que le projet AdoDev s’étende à toutes les écoles de côte d’ivoire.

STÈVE GUEDE