Amanien.Info
  • 28 janvier 2023 3h50

Médecine traditionnelle : Inauguration à Abobo de l’Unité de production de médicaments 100 % naturels du Cabinet FADI

ByGermain Ndri

Déc 24, 2022

Le Bishop Benjamin BONI, Président de la Conférence Annuelle de l’Eglise Méthodiste Unie de Côte d’Ivoire a procédé, vendredi 16 décembre 2022, à Abobo (Abidjan), à l’inauguration de l’Unité de production des médicaments 100 naturels du Cabinet FADI (Foi pour Adorer Dieu), en présence de plusieurs fidèles chrétiens.
Dans son allocution, le Bishop Benjamin BONI, Parrain de la cérémonie a salué l’initiative du Président du cabinet FADI, en l’occurrence Dr Adou Tano Albert. Il s’est réjoui et souhaité que Dieu continue de poser sa main de bénédiction sur ce Centre.
Aussi a-t-il invité les États Africains à s’engager à faire collaborer la médecine traditionnelle avec la médecine occidentale de manière, dit-il, à ce que l’on puisse « avoir un éventail de possibilités thérapeutiques ; un éventail plus large ».
Pour le Président de la Conférence Annuelle de l’Eglise Méthodiste Unie de Côte d’Ivoire, la médecine traditionnelle est extrêmement importante. C’est pourquoi, il a souhaité qu’il y ait des initiatives en faveur de la médecine traditionnelle et que l’Etat apporte son soutien au Président, Dr Adou.
Pour sa part, le Dr Adou Tano Albert, Président du cabinet FADI et Naturo-thérapeute, a présenté l’unité de production de médicaments. Selon lui, cette unité comprend trois(03) compartiments que sont : la production et la fermentation, la pharmacie et le laboratoire et le Secrétariat et la salle d’attente.
Et de souligner que la construction de cette unité est évaluée à plus de 34 millions de nos francs.
Il a, par ailleurs, indiqué que le Cabinet FADI est une structure qui tire ses origines de la médecine traditionnelle et intervient dans le traitement de plusieurs pathologies avec ses puissants produits. <<La structure a plusieurs produits à son actif notamment le sarenta qui contribue à la régénération des organes vitaux et lutte contre le vieillissement précoce et fait partie du traitement des maladies chroniques>> a-t-il indiqué.
Il y a également le Tanopatie qui traite l’hypertension et ses dérivées. Le Katakie qui traite la faiblesse sexuelle, l’impuissance sexuelle, l’éjaculation précoce ainsi que la prostate. Le Robafi qui intervient dans le traitement de la sinusite et la migraine. Le Gnigna lutte contre l’obésité et maintient la forme. Il y a aussi des boissons énergisantes qui favorisent le sommeil et donnent l’appétit. La pommade Ifrado, quant à elle, combat les douleurs articulaires et musculaires.
Tous ces produits, précise-t-il, sont 100% bio, vendus en brevet d’invention certificat de qualité et prix d’excellence et ont fait l’objet d’une étude doctorale à l’université FHB de Cocody par la communauté universitaire.
Non sans manquer de laisser un message aux ivoiriens. <<Je dis aux populations que Dieu est avec la médecine traditionnelle. Qu’elles n’hésitent plus et qu’elles viennent découvrir et essayer ces produits, elles verront leur efficacité>> a invité Le Docteur qui trouve, révélant, par la suite, que c’est par l’onction divine qu’il a eu cette révélation depuis 1985.
Le Chercheur a rendu grâce à Dieu car, à travers ce métier, il dispose non seulement d’une adresse importante, mais il a aussi donné beaucoup de satisfaction à ses clients même des personnalités, a déclaré le Naturo-thérapeute.
Ces produits sont, aux dires du Dr Adou, accessibles à tous aux prix abordables. Son objectif visé est de commercialiser ces produits en pharmacie dans les trois mois à venir.
Notons que cette cérémonie d’inauguration a été marquée par des témoignages inédits, des prières. Elle s’est achevée par la coupure du ruban et la visite guidée de l’Unité de Production des médicaments.
S.A.