- Advertisement -

- Advertisement -

Littérature : L’ Écrivaine Norberte ZEZE sort son premier livre, « Mère seule, femme épanouie… Comment j’ai élevé les enfants »

84

L’ Ancienne Journaliste au Quotidien Notre Voie, actuellement Chef de Division Communication à l’ANADER, Nick Zedenn, à l’état civil Norberte ZEZE a procédé, jeudi 06 avril 2023, à la Maison de la Presse d’Abidjan-Plateau, à la dédicace de son tout premier livre intitulé  « Mère seule, femme épanouie… Comment j’ai élevé mes enfants ». 

 
« Ce livre, je l’ai écrit pour apporter un témoignage, le mien. Celui d’une femme, d’une mère pour sensibiliser et traduire toute ma reconnaissance et ma gratitude d’une mère, à tous les pères aussi et pour rendre hommage à ma mère Feu I. Marie », a déclaré l’Auteure Norberte ZEZE.
Selon l’Ecrivaine Norberte ZEZE, cette œuvre adresse au moins trois (3) axes que sont : « La mère seule », « la mère épanouie » et « les enfants qui sont à élever et qui sont devenus des adultes intégrés et accomplis ». 
 
Mieux, l’Auteure évoque, dans cette œuvre autobiographique, la situation d’une mère seule et épanouie.
Norberte ZEZE exhortent également les femmes à « construire leur bonheur même si elles ne sont pas épouse de quelqu’un ». <<Une femme seule peut s’accomplir, se réaliser. Une mère seule peut élever ses enfants et bien les élever. Comme un père seul peut aussi élever ses enfants>> a fait savoir l’Ancienne Journaliste du Quotidien Notre Voie.
De même, l’Auteure aborde dans ce livre, qui est un guide pratique d’éducation à la vie familiale surtout en matière de relation entre parent et enfant, les questions de mariage du père ou  de la mère seul(e) qui élève ses enfants. « C’est une réflexion sur la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui. Ce qui est fondamental, c’est comment on est capable de concevoir son bonheur, comment on assume ses responsabilités en étant mère seule ou père seul », a-t-elle expliqué.
Soulignant qu’il n’y a pas d’école pour être parent. A l’en croire, du jour au lendemain, on devient parent.
Elle a, par ailleurs, estimé que notre bien le plus précieux reste l’éducation, celle de nos enfants.
 Préfacé par la Journaliste-écrivaine Agnès Kraidy, ce livre comporte 178 pages, scindé en 11 chapitres et édité par Éditions Tabala. Il est sorti en Août 2022. La postface a été écrite par le Journaliste-blogueur Fernand Dedeh. Il coûte 5 000 FCFA l’unité.
Présente à cette cérémonie de dédicace, la Marraine et Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Pr Mariatou Koné a indiqué que cet ouvrage est un hymne à l’amour entre une mère et ses enfants ainsi qu’à la famille comme cadre d’éducation et de transmission des valeurs fondamentales de la société. « Amener l’enfant à franchir les différentes étapes de son développement physique, psychologique et intellectuel de la naissance à l’âge adulte en passant par la petite enfance et l’adolescence n’est pas une tâche aisée. C’est donc une épreuve quotidienne que Norberte a réussi à surmonter avec toute l’affection d’une mère mais également avec l’autorité nécessaire pour l’équilibre de ses enfants » a-t-elle indiqué.
.
Agréable à lire, cet ouvrage est, selon la Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, un partage d’expériences sans aucune prétention de la part de l’Auteure qu’elle appelle affectueusement « Ma voisine », Nick Zedenn.
Elle a fait remarquer que les familles monoparentales prennent de plus en plus d’importance dans nos sociétés modernes, particulièrement en milieu urbain. C’est pourquoi, séparés ou pas, les parents doivent faire preuve de solidarité et de complicité dans l’éducation de leurs enfants, a-t-elle exhorté. Il faut, selon elle, savoir « faire le deuil » de la séparation pour l’intérêt de l’équilibre des enfants.
En tant que Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné a aussi souhaité l’implication active des parents dans l’éducation de leurs enfants. « Seul ou en couple, l’éducation des enfants est importante » a-t-elle souligné.
Avant de féliciter l’Auteure et lui souhaiter bon vent dans sa nouvelle aventure d’écrivaine.
Titulaire d’une Maîtrise en Psychologie à l’Université d’Abidjan et d’un Diplôme supérieur des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication de l’ISSTIC de Yaoundé, au Cameroun, Norberte ZEZE est mère de deux enfants. Elle est actuellement Chef de Division Communication à l’ANADER et membre active du Réseau des Femmes Journalistes.
Sunday ALAIN