- Advertisement -

L’ Auteure Nicole T. Galo présente son nouveau livre,  « Quand mon chemin croise l’autisme »

219
Listen to this article

L’ Ecrivaine ivoirienne, Nicole T. Galo Epse Djédjé a procédé, mardi 04 avril 2023, à la Maison de la Presse d’Abidjan-Plateau, à la dédicace de son nouveau livre intitulé, « Quand mon chemin croise l’autisme ». 

 
A partir des témoignages et des documents recueillis depuis plusieurs années,  notamment sur la base de son expérience en tant qu’une mère de trois(03) enfants dont le troisième (âgé de 11 ans) est atteint d’autisme, l’Auteure Nicole Galo relate son vécu, son quotidien, ses peines, ses pleurs, des frustrations, des humiliations qu’elle a vécues.
Écrit dans un style accessible, facile à lire, à expliquer et comprendre, ce livre-témoignage aidera, selon l’auteure, à mieux comprendre et maîtriser les contours de l’autisme. « Il aidera à modifier notre perception et nos jugements sur les personnes qui sont atteintes d’autisme, en particulier les enfants » a souligné la Présidente de l’ONG Sillon d’Espoir, Nicole Galo, indiquant que « les enfants souffrant d’autisme sont marginalisés et traités d’enfants sorciers ».
« Ce n’est pas facile. Il y a des moqueries. Il y a beaucoup des dépressions dans ce que nous vivons » a laisser entendre l’écrivaine.
Avant d’inviter les femmes et mères d’enfants autistes à « accepter que leurs enfants sont autistes ». « Je demande aux autres mères qui se trouvent dans cette même situation de ne pas cacher leurs enfants autistes parce qu’on ne choisit pas d’être autiste. Elles doivent se lever et se battre pour leurs enfants autistes et s’en occuper. Levez-vous et acceptez que votre enfant a l’autisme et cherchez à l’aider à s’en sortir » a-t-elle lancé.
Elle a, par ailleurs, invité l’Etat à soutenir et aider les enfants souffrant d’autisme. « L’Etat doit avoir un regard sur ces enfants. J’invite le Gouvernement à construire des centres spécialisés en Autiste » a-t-elle recommandé.
Non sans manquer d’inviter également les populations à être sensibilisées sur l’autisme.
Pour sa part, la Vice-Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), Mme Kodjo Marie Paule a indiqué la souffrance des parents d’enfants autistes. Pour elle, les charges sont énormes (allant de 800 mille à 1 million de FCFA pour la prise en charge de ces enfants autistes). Pour cela, il faut, recommande-t-elle, que l’Etat se penche sur la situation des enfants autistes. « Les médicaments doivent être pris en charge par l’État de Côte d’Ivoire particulièrement le Ministère de la Santé, de l’hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle pour accompagner les parents d’enfants autistes » a-t-elle dit.
Avant d’exhorter les parents d’enfants autistes à se mettre ensemble, dans des associations, des ONG et qu’ « ils aillent faire un plaidoyer auprès des autorités »a-t-elle exhorté.
Notons que « Quand mon chemin croise l’autisme » est une oeuvre comportant 90 pages scindée en quatre (04) parties. C’est un livre de poche. « Comment j’ai croisé l’autisme, la période de la grossesse, etc  » sont quelques thèmes qu’a abordés l’auteure.
Originaire de la ville de Zuénoula, au Centre-ouest de la Côte d’Ivoire, Nicole Galo réside en Angleterre avec sa famille et travaille actuellement dans le domaine social au service des personnes en difficultés, particulièrement les enfants atteints d’autisme.
S.A.