- Advertisement -

Le PAN Adama Bictogo à l’ouverture de la session ordinaire 2023 : « La session qui démarre, aujourd’hui avec déjà 15 textes sur le Bureau, s’annonce aussi riche que la précédente »

101
Listen to this article

 

<<(…). Du point de vue du travail parlementaire, il est important de noter que la session  2023, qui démarre aujourd’hui avec déjà une quinzaine de textes sur le Bureau de l’Assemblée Nationale, s’annonce aussi riche que la session précédente » a indiqué le Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, Adama Bictogo, à l’ouverture solennelle de la session ordinaire de l’année 2023, ce lundi 03 avril, au Palais de l’Assemblée Nationale.
C’était en présence du Vice-président de la République,  Tiémoko Meyliet KONE, de plusieurs autorités ivoiriennes et  Présidents d’institutions parlementaires (de la France, de l’Afrique du Sud, de l’Angola, du Rwanda…).
Dans un discours d’union, de paix et de rassemblement, le Président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Adama Bictogo a indiqué que la session 2023 sera « mise à profit pour aborder plusieurs préoccupations.
A l’en croire, l’autonomisation des jeunes et des femmes constitue le fondement de la stabilité de toute nation et par conséquent un gage certain de développement », a-t-il dit.
Outre le projet de loi consacré à la jeunesse, ajoute-t-il, d’autres projets seront examinés par la représentation nationale et aborderont plusieurs problématiques. A savoir, la lutte contre l’inflation et l’amélioration des conditions de vie des populations, la lutte contre l’incivisme sur les routes avec l’instauration d’une juridiction spéciale, la réforme du statut général de la fonction publique, le statut des diplomates ainsi que des questions environnementales avec l’examen du code de l’eau et de l’environnement.
Pour mener à bien l’ensemble de ces réformes législatives, une collaboration intelligente avec le Gouvernement est nécessaire, a souligné le Patron de l’hémicycle ivoirien.
Il a également exhorté les députés ivoiriens à construire une diplomatie parlementaire, une diplomatie des peuples, pragmatique, « empreinte d’ouverture vers les autres sans aucune discrimination et barrière ».
S’agissant des élections municipales et régionales à venir, Adama Bictogo a exhorté tous les députés à « rester aux attachés aux valeurs universelles de la paix et la démocratie.
<<Nous devons, malgré nos divergences politiques, ethniques et religieuses, rester attachés aux valeurs universelles de la paix et la démocratie pour hisser notre pays au rang des pays porteurs d’espérance et de la vraie fraternité>>, a-t-il affirmé.
Invitant tous les candidats aux prochaines élections municipales et régionales à cultiver la paix, la tolérance sous toutes ses formes aux fins d’avoir un « processus électoral normal et apaisé » pour le bonheur des concitoyens. Pour lui, l’essentiel, c’est la Côte d’Ivoire.
S.A.