- Advertisement -

- Advertisement -

Légré Philippe investi ministre-gouverneur du District Autonome du Bas-Sassandra

107

Composé de 30 Sous-préfectures, 8 départements et 12 communes, avec une population d’environ 2 280 548 habitants sur une superficie de 25 800 km2   l’ex région du Bas-Sassandra est désormais le tout nouveau district du Bas-Sassandra avec à sa tête Légré Dakpa Philippe. Le tout-nouveau Ministre-gouverneur a été intronisé dans ses fonctions, le samedi 15 janvier 2022, lors d’une cérémonie qui a eu lieu à San-Pedro, chef-lieu de district.

Elle s’est déroulée en présence de 80 hautes personnalités du pays, parmi lesquelles le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel,  Eugène Aka Aouélé,  la ministre d’État et ministre des Affaires étrangères, Kandia Camara, le premier vice-président de l’Assemblée Nationale, Adama Bictogo  ainsi que de nombreuses autres personnalités. Sur l’espace du Rotary Club, le tout-premier ministre-gouverneur du Bas-Sassandra a été accueilli par une foule d’hommes et de femmes, dont les visages reflétaient une entente immense. Au rythme des danses soutenues par la danse Klé, cette danse dite danse de nettoyage aura permis à la bonne tenue de la cérémonie. Ainsi les 750 chefs traditionnels et les populations venues des trois régions, à savoir, Nawa, Gboklè et la région de San-Pedro pourront mieux comprendre les attributs du ministre gouverneur. 

Après l’installation des autorités administratives et des invités, le maire de la commune de San-Pedro, Anoblé Félix a souhaité la bienvenue à la toute première équipe du gouvernorat du district du Bas-Sassandra. Aussitôt, Beugré Donation et Alain Richard Donwahi, respectivement président du conseil régional de San-Pedro et de la Nawa se sont réjouis de la création du District Autonome du Bas-Sassandra qui viendra renforcer les nombreuses actions déjà entreprises dans leurs régions.

A leurs dires, ils ont  promis leur soutien au ministre-gouverneur pour la réussite de sa mission.

De son côté, le
président du Conseil économique, social, environnemental et culturel,  Eugène Aka Aouélé a, au nom du chef du Gouvernement, Patrick Achi parrain de cette cérémonie, confié le nouveau gouverneur à la population du Bas-Sassandra. Avant de lui demander de l’accompagner en toute circonstance pour la réalisation de la mission à lui confiée par les plus hautes autorités de la Côte d’ivoire. Au regard de l’engouement manifesté par l’installation dans ses fonctions du premier ministre-gouverneur du district Autonome du Bas-Sassandra, Eugène Aka Aouélé a dit qu’il était assuré qu’ils (élus, populations et gouverneur) vont travailler main dans la main pour le bien-être du district.

Prenant la parole sous les ovations, le ministre-gouverneur, Légré Philippe dira que « le ministre gouverneur est le relais de l’action gouvernementale dans le district. Le ministre gouverneur a la responsabilité de suivre l’exécution et la bonne exécution de tous les projets de l’Etat, du Gouvernement, du Président de la République qui sont à réaliser dans le district».

 Il a aussi assuré qu’en mettant à profit leur enthousiasme, les ressources humaines et les compétences immenses du district autonome du Bas-Sassandra, les potentialités naturelles, mais aussi en faisant l’économie des petites rixes inutiles et non indispensables, ils parviendront ensemble, dans des délais surprenants à relever le défi de développement dans les trois régions du district. Le nouveau ministre-gouverneur a conclu son intervention en invitant toute la population à lui faire confiance et à faire confiance au Chef de l’Etat.

Lagognon Thierry