- Advertisement -

Leadership féminin et gouvernance politique : Plus de 100 femmes candidates aux futures élections locales seront formées du 13 au 23 juin

115
Listen to this article
  1.  À l’initiative du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, une formation en leadership féminin et gouvernance politique sera organisée du 13 au 23 juin 2023, à l’intention de 105 femmes candidates aux futures élections locales du 02 septembre 2023, en vue de booster leur représentativité dans les assemblées élues.
La cérémonie de lancement officiel de cette formation est prévue, le lundi 12 juin 2023 à Abidjan Sofitel Hôtel Ivoire, en présence de la ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara et de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Nassénéba Touré.
Cette formation des femmes dans les domaines du leadership politique s’inscrit dans la vision du gouvernement ivoirien de faire des femmes des actrices principales de l’espace politique. Elle participe du vaste programme « leadership féminin et gouvernance politique », qui a pour but d’accompagner les femmes ivoiriennes sur la voie du leadership politique par la formation, en vue d’atteindre les objectifs nationaux relatifs à la place des femmes en politique et les objectifs de développement durable en la matière.
L’initiative du ministère de la Femme est le fruit de la collaboration avec l’ONG canadienne Initiative de Coopération et d’Appui aux Actions Humanitaires et de Développement (ICAHD). Elle bénéficie également de l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).
Plusieurs modules de formation sont prévus, entre autres, Leadership, Stratégie politique, Personal branding, Genre et développement, Art oratoire, Intelligence émotionnelle, Habileté politique, Habileté de communication, Mobilisation des équipes.
Depuis quarante-sept (47) ans, rappelle-t-on, la présence des femmes en politique en Côte d’Ivoire n’a atteint que 22,58%. Cette situation constitue un défi pour l’État ivoirien dont l’ambition est de parvenir à une représentation politique significative proche de la parité à terme.
S.A. avec Sercom