- Advertisement -

Le PDCI-RDA invite le pouvoir à permettre la participation de l’Ex-Président Laurent Gbagbo aux prochaines élections locales

237
Listen to this article

Le porte-parole du Pdci-Rda, Parti septuagénaire, Dr Soumaïla Bredoumy a, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, ce lundi 22 mai, à la Maison du parti sise à Cocody-Abidjan, invité le pouvoir, de permettre à l’ex-président ivoirien et Président du PPA-CI, Laurent Gbagbo et tout autre ivoirien à participer aux élections municipales et régionales prochaines en Côte d’Ivoire.

L’ex chef de l’État ivoirien s’est vu retirer de la liste électorale provisoire 2023 publiée le samedi 20 mai dernier par la Commission Électorale Indépendante (CEI). Charles Blé Goudé, président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des Peuples (COJEP), a également appris que son nom ne figure pas sur la liste électorale ivoirienne. « Nous avons demandé au gouvernement lors du dialogue politique d’amnistier tous ceux qui ont été sanctionnés par la justice. », a-t-il expliqué. Et d’ajouter que « Laurent Gbagbo en 2010 a pris un décret comme le confère l’article 48 de notre constitution, pour permettre à tout le monde (Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié…) d’être candidat aux élections présidentielles. Donc, la personne qui a permis cela, je pense qu’il doit un retour de l’ascenceur. Ce n’est pas parce qu’on est candidat, qu’on va gagner des élections. Mettons balle à terre », a-t-il invité.

Cette situation, poursuit-il, « doit être rétablie rapidement pendant la période des contentieux. On n’a pas intérêt à mettre de l’huile sur le feu dans le contexte actuel », a-t-il fait savoir.

Il s’est également prononcé sur le choix des candidats du PDCI-RDA aux élections municipales et régionales du 02 septembre prochain en Côte d’Ivoire. A cet effet, l’Honorable Bredoumy SOUMAILA, a exhorté tous les candidats du PDCI-RDA à l’humilité et ceux non retenus au respect des décisions du parti.

S.A.