- Advertisement -

La première édition du Salon Africain de la formation et de l’orientation (SAFOR) se tiendra du 16 au 18 mai prochain à Abidjan 

105
Listen to this article

 

La première édition du Salon Africain de la Formation et de l’Orientation(SAFOR 2024) se déroulera les 16, 17 et 18 mai prochains au bord de la lagune Ebrié précisément au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody, autour du thème central :  « Études supérieures en Afrique : opportunités-financement et débouchés « .
 
L’ information a été donnée par le Commissaire Général du SAFOR, DATCHA Bedi Amos, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, mardi, à l’hôtel Palm club sis à Cocody-Abidjan.
L’objectif de ce salon est, aux dires du Promoteur DATCHA Bedi Amos, de permettre aux bacheliers, non-bacheliers, étudiants et aux parents de se rencontrer, s’informer et mieux connaître les principales filières et formations qui leur sont proposées par les écoles et universités africaines, de créer une plateforme de rencontre pour plus de 60 universités et grandes écoles d’Afrique avec un potentiel de 2000 visiteurs (étudiants et parents). « Cette première édition vise à mettre en avant les écoles africaines, créer une plateforme de rencontre pour les étudiants et établissements africains, ouvrir les yeux de l’État sur les réels problèmes et surtout créer une synergie entre les pays Africains pour pouvoir travailler sur l’orientation des enfants », a-t-il indiqué, tout en faisant savoir que « les universités ne communiquent pas assez, raison pour laquelle, ils ont décidé de les rassembler à un même endroit pour permettre aux élèves et étudiants de mieux s’orienter et aux parents de mieux assister leurs enfants dans leur orientation », a-t-il dit.
A l’en croire, l’attente de ce salon est une prise de conscience des potentialités que nous avons sous nos cieux. « L’objectif n’est pas d’empêcher les bacheliers d’aller poursuivre leurs études à l’extérieur mais leur permettre plutôt d’être informés du fait qu’on puisse faire ses études localement et réussir « , a expliqué le Commissaire Général.
Rendez-vous des élites de la formation en Afrique, le SAFOR verra la participation des établissements secondaires (Lycées) d’Afrique, des établissements d’enseignement supérieurs de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Maroc, du Sénégal, etc, des professionnels de l’enseignement ainsi que des parents d’élèves.
Notons que des panels, des conférences et des ateliers seront au menu de ce salon.
S.A.