- Advertisement -

La communauté villageoise de Yopougon-Kouté dénonce la remise en cause du choix du Chef de village APITI APITI Clément par le District d’Abidjan (Déclaration)

335
Listen to this article

 

La  chefferie traditionnelle Tchagba de Yopougon-Kouté a dénoncé, ce mardi 13 mars 2023,  dans une déclaration lue par son Porte-parole et Président du comité de gestion, Agbassi Djoman Timothée, la remise en cause de l’harmonisation des classes d’âge de Yopougon-Kouté et Azito de mars 2016, la remise en cause du choix du Chef du village APITI Apiti Clément(en exercice depuis janvier 2021, désigné conformément aux us et coutumes), par le District d’Abidjan.  Dans cette déclaration, le porte-parole de la communauté villageoise de Yopougon-Kouté a, en effet, indiqué que le choix du Chef du village « ne relève pas de la compétence du District Autonome d’Abidjan, mais plutôt de la volonté de la communauté villageoise conformément à ses us et coutumes(selon la loi n°2014-428 du 14 juillet 2014 portant statut des rois et Chefs traditionnels qui stipule en son article 3 que les rois, les Chefs de province, les Chefs de canton, les Chefs de tribu et les Chefs de village sont désignés suivant les us et coutumes dont ils relèvent et ils exercicent  leur autorité sur au moins un village) ». La communauté villageoise de Yopougon-Kouté, par la voix de son porte-parole, n’attend pas tolérer les agissements du District d’Abidjan, qu’elle qualifie de « velléités de trahison et d’immixtion ». Elle tire ainsi la sonnette d’alarme et invite le District Autonome d’Abidjan au respect de la loi afin de préserver le climat social et la stabilité du village.
Nous vous proposons l’intégralité de la déclaration de la communauté villageoise de Yopougon-Kouté  :
DÉCLARATION ET PROTESTATION DE LA COMMUNAUTÉ VILLAGEOISE DE YOPOUGON-KOUTÉ SUITE A LA RENCONTRE DU 07 MARS 2023 AU DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN
 
 
 
Nous, communauté villageoise de Yopougon-Kouté avec à sa tête :
N’SOUA Agbassi Jean, doyen d’âge et patriarche du village de Yopougon-Kouté
APITI Apiti Clément, Chef de village de Yopougon-Kouté, venons par cette déclaration, vous informer de certains agissements qui, si nous ne prenons garde embraseront le village de Yopougon-Kouté jusque-là paisible.
En effet, le 12 janvier 2023, le Comité de Médiation du District d’Abidjan a reçu une délégation de la communauté villageoise de Yopougon-Kouté conduite par le Chef APITI Apiti Clément au District d’Abidjan.
Au cours de cette rencontre qui était une rencontre d’écoute et d’échanges, le Comité de Médiation présidé par le Ministre AKE Charles a fait savoir qu’un premier groupe de fils du village de Yopougon-Kouté avait été déjà reçu par par leurs siens, et ce groupe était d’accord pour une consultation populaire, comme cela se fait d’ordinaire, en vue de la remise d’arrêté préfectoral au Chef choisi selon les us et coutumes.
Le dernier groupe (la vingtaine de personnes) dirigé par le Chef APITI Apiti Clément a fait savoir que c’est aussi la consultation populaire qu’il attend depuis pour confirmer le choix de Monsieur APITI Apiti Clément en sa qualité de chef du village de Yopougon-Kouté, choix fait par les us et coutumes le 12 septembre 2020.
Le Comité de Médiation a rassuré du règlement de cette situation au plus tard courant 2023.
Nous étions donc dans l’attente de ce règlement lorsqu’une dizaine de fils du village reçoit des invitations nominatives datées du 23 février 2023 les invitant à une rencontre d’échanges sur le choix du Chef du village le mardi 07 mars 2023 au District d’Abidjan.
Grande surprise lorsqu’après les civilités, le Chef de Cabinet leur affirmé qu’ils ne sont pas venus pour un quelconque échange mais plutôt pour qu’il leur soit imposé les décisions suivantes:
-La mise en cause de l’harmonisation des classes d’âge de Yopougon-Kouté et Azito de mars 2016;
-La remise en cause du choix de notre Chef du village APITI Apiti Clément en exercice depuis janvier 2021, désigné conformément à nos us et coutumes ;
-La remise en cause de la libation faite le 12 septembre 2020 par le doyen d’âge et patriarche du village de Yopougon-Kouté consacrant le Chef du village APITI Apiti Clément.
A la vérité, le choix du Chef du village ne relève pas de la compétence du District d’Abidjan, mais plutôt de la volonté de la communauté villageoise conformément à ses us et coutumes (voir l’article 3 de la loi sur la chefferie traditionnelle).
C’est pourquoi, après l’Assemblée Générale Extraordinaire au soir du mardi 07 mars 2023, nous dénonçons avec la dernière énergie ce traitement particulier du District d’Abidjan s’agissant du cas spécifique de désignation du Chef du village de Yopougon-Kouté foulant ainsi au pied nos us et coutumes et qui auront pour conséquences la dégradation du climat social et la stabilité du village.
Au moment où nous tenons ce point presse, nous apprenons que nos frères d’en face sillonnent les villages voisins pour informer de ce qu’un accord aurait été trouvé afin que le Chef du village de Yopougon-Kouté soit choisi dans leur camp.
Nous disons ici qu’aucun accord n’a été trouvé avec qui que ce soit.
Nous appelons encore une fois que le Chef du village de Yopougon-Kouté a été déjà choisi selon les us et coutumes depuis le 12 septembre 2022. Il se nomme APITI Apiti Clément et travaille depuis janvier 2021 au développement du village. Tout ce que nous attendons c’est que la consultation populaire vienne confirmer ce choix afin que l’Autorité Préfectorale soit libérée de sa charge.
La communauté villageoise de Yopougon-Kouté, qui s’est appropriée la politique du vivre ensemble du Président Alassane OUATTARA pour l’émergence de la Côte d’Ivoire, ne saurait tolérer ces agissements tendant à semer la division et le désordre en son sein.
Fait à Yopougon-Kouté le 13 mars 2023