- Advertisement -

Journée Internationale des Personnes Âgées: Réduire les inégalités en matière de santé

158
Listen to this article

La Journée Internationale des Personnes âgées (JIPA), a été célébrée le 1er octobre 2022, sous le thème  » La résilience des personnes âgées dans un monde en mutation ». Le bureau régional de l’ Organisation Mondiale de la Santé ( OMS), situé à Aghien dans la commune du plateau, a abrité la cérémonie officielle. Des personnes retraitées, hommes et femmes, issus de plusieurs associations, ont fait le déplacement, pour vivre cette journée qui leur est dédiée, dans une ambiance de fête. Lors des allocutions, le représentant résident de l’ OMS Dr Jean Marie Vianney Yameogo, a expliqué que dès la conception, c’ est à dire bien avant la naissance, l’ être humain entame un processus de vieillissement. Il a ajouté que dans la culture africaine, les personnes âgées ont toujours été tenues en haute estime et bénéficient d’ un statut spécial dans la société. Parce qu’ elles sont une source de sagesse et garant des valeurs.

 » L’ espérance de vie en bonne santé des africains est désormais de 56 ans. La moyenne mondiale étant de 64 ans. En Afrique, l’ espérance de vie a augmenté de 10 ans en moyenne entre 2000 et 2019, augmentation supérieure à toutes celles qu’ on a pu observer dans d’ autres régions du monde » a-t-il dit. D’ ici 2050, les personnes âgées de 60 ans ou plus seront plus nombreuses que les adolescents et les jeunes âgés de 15 à 24 ans et environ 65 % de ces personnes âgées vivront dans les pays à revenu faible ou intermédiaires.

Selon Dr Yameogo, l’ Assemblée générale des Nations-Unies a proclamé 2021- 2030, décennie du vieillissement en bonne santé et a demandé à l’ OMS de prendre la tête de sa mise en œuvre. La cérémonie de la JiPA s’ inscrit dans cette décennie, qui vise à réduire les inégalités en matière de santé et améliorer la vie des personnes âgées. L’ Organisation Mondiale de la Santé recommande quatre domaines d’ actions que sont la nécessité de créer des environnements amis des aînés, et dont exempts de barrières physiques et sociales, la lutte contre l’ âgisme discriminatoire, la garantie de l’ accès à des services de santé essentiels de qualité garantie et la fourniture des ressources aidant à la réadaptation lorsque cela s’avère nécessaire.

Tanny Emmanuel, représentant du Ministre de la Santé de l’ Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle a relevé le rôle important des aînés dans le développement du pays. Selon lui, cette journée permet d’ attirer l’ attention des pouvoirs publics sur la problématique du vieillissement. Il a traduit l’ engagement des autorités sur la mise en œuvre des services de santé de qualité. Et salué les partenaires, notamment l’ OMS pour leurs soutien dans la mise en œuvre des programmes du gouvernement en matière de santé. Il a souligné les efforts pour l’ accessibilité à des soins pour tous, y compris les personnes âgées. Quant à Assenien Armel, représentant le Maire de la Commune de Cocody, il a demandé le soutien des plus jeunes aux personnes âgées. Il est conseillé aux personnes âgées des exercices physiques adaptés, une alimentation saine, des loisirs en groupe.
C.W