- Advertisement -

Insertion socioprofessionnelle et formation des jeunes : Ouverture à Yopougon du siège social de la FNJ-CI

611
Listen to this article

 

Le premier adjoint au Maire de la commune de Yopougon, Doumbia Yaya, a procédé, le samedi 04 novembre 2023, à Yopougon-SIDECI (Abidjan), à l’ouverture officielle du siège social de la Fédération Nationale des Jeunesses de Côte d’Ivoire (FNJ-CI). 
C’était en présence du Président de la FNJ-CI, Traoré Brahima et de plusieurs coordinations et membres de la FNJ-CI.
Venu apporter le soutien du premier magistrat de la plus grande commune de Côte d’Ivoire, Yopougon, Adama Bictogo, Yaya Doumbia a livré un message d’espoir, exhorté les jeunes ivoiriens au travail et à approcher les autorités compétentes pour leur financement et insertion professionnelle.
Il a, en effet, invité les jeunes à « croire en leur avenir et à rêver grand avec le Président Alassane Ouattara et le Maire Adama Bictogo.
Le premier adjoint au Maire les a également invités à éviter certains fléaux qui minent la société actuelle, tels que l’immigration clandestine et « à oser et  prendre des initiatives afin d’aller de l’avant ».
L’émissaire du Maire et Président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, a, par ailleurs, annoncé le lancement des travaux de construction de six(06) hôpitaux dans des quartiers de la commune de Yopougon, dans les semaines à venir.
Quant à lui, le Président de la FNJ-CI, Traoré Brahima a indiqué que l’ouverture de ce siège va, affirme-t-il, « nous permettre de former nos jeunes, d’inviter nos cadres à comprendre nos besoins afin qu’ils puissent nous accompagner dans son équipement ».
Aussi a-t-il exhorté la jeunesse ivoirienne à « prendre conscience elle-même. Car, dira-t-il, les temps ou les données ont changé. Les jeunes doivent comprendre que nous devons nous mettre ensemble pour réfléchir à des projets et les soumettre au Président de la République. Ils doivent donc nous rejoindre dans cette dynamique pour accompagner l’élan de développement de la Côte d’Ivoire « , a lancé le Premier responsable de la FNJ-CI.
Avant d’annoncer l’opération d’identification des nouveaux majeurs c’est-à-dire l’enregistrement de tous les jeunes dont l’âge est compris entre 16 et 18 ans sur toutes les coordinations de jeunes afin qu’ils soient au service de la Côte d’Ivoire.
Pour rappel, la FNJ-CI existe depuis 2019. Elle comprend 29 coordinations sur les 31 régions du pays. Elle a mené plusieurs actions en faveur des jeunes ivoiriens dont l’accompagnement des coopératives dans le secteur du vivrier et l’insertion professionnelle de plusieurs jeunes.
Ses objectifs sont, entre autres, l’insertion socioprofessionnelle, la formation et l’éducation des jeunes, la création des conditions de financement des jeunes et surtout le financement des activités génératrices de revenus (AGR).
S.A.