- Advertisement -

Hausse du prix du riz et d’autres denrées alimentaires : Le MPLCI fait des recommandations concrètes au Gouvernement 

209
Listen to this article

« Nous demandons au Gouvernement de nouer un partenariat avec les pays d’où la Côte d’Ivoire importe les matières de première nécessité comme le riz pour donner des formations à la jeunesse ivoirienne. Nous appelons à une politique de mécanisation de l’agriculture et mettre l’accent sur le financement de la formation et l’installation des jeunes », a déclaré le Président National du Mouvement des leaders pour une Côte d’Ivoire prospère (MPLCI), Traoré Namory, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée, ce jeudi, à l’université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan-Cocody.

Il avait à ses côtés le Dircab et Trésorier du MPLCI, YEO Nanga et Diomandé Mamadou, Directeur d’école.
Le Président National du MPLCI, Traoré Namory a, à cette occasion, appelé le Gouvernement à valoriser des bas-fonds car « notre pays regorge de milliers de bas-fonds dont la valorisation par la mécanisation nous éviterait non seulement d’importer du riz mais plutôt d’en exporter », a-t-il dit, ajoutant que les quelques jeunes ayant fait l’école d’agriculture « sont généralement laissés pour compte ». Il invite ainsi le Gouvernement à mettre l’accent sur la formation accompagnée de financements, des équipements de travail tels que des tracteurs, a-t-il proposé.
Traoré Namory a également invité le Gouvernement à mettre en place une police civile pour contrôler et réguler les prix des marchés. Ce, en dehors des inspecteurs des impôts.
Il a, par ailleurs, plaidé pour que l’Etat finance des personnes ayant pris l’initiative de promouvoir le riz locale et encourager ceux qui le font déjà.
Non sans manquer d’appeler d’autres organes politiques à se joindre au MPLCI pour « mener ce combat de façon pacifique afin d’améliorer les conditions de vie de la population ivoirienne », a-t-il conclu.
Pour rappel, le MPLCI a vu le jour le 22 Août 2022. Son siège social se trouve à Abobo(Abidjan),. Il comprend 40 membres au sein de son Bureau exécutif et 200 militants sur sa plateforme. Il prône la justice sociale et favorise le développement d’une nation.
S.A.