- Advertisement -

Célébration de la Journée Mondiale de la Propriété Intellectuelle(JMPI 2024) : Organisation à Abidjan d’un forum d’échanges 

57
Listen to this article

 

A l’instar des autres pays du monde entier, la Côte d’Ivoire a célébré, le vendredi 26 avril 2024, la Journée Mondiale de la Propriété Intellectuelle ( JMPI). Cette année, le thème retenu par l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) est : » Propriété intellectuelle et Objectifs de Développement Durable (ODD) : Construire notre avenir commun grâce à l’innovation et la créativité ». 
 
Pour mener des réflexions autour de ce thème en vue de faire le point des efforts consentis par le Gouvernement dans l’atteinte des ODD, en général et en particulier ceux en lien avec la créativité et l’innovation, l’Office Ivoirien de la Propriété Intellectuelle (OIPI) a organisé, vendredi , à Abidjan-Cocody, un Forum d’échanges dans le cadre de la célébration de la JMPI, autour du thème central : « Promouvoir la propriété intellectuelle pour stimuler l’entrepreneuriat grâce à l’innovation en vue de la réalisation des ODD ».
L’objectif de cet important forum d’échanges, était d’explorer les possibilités d’exploiter plus efficacement le système de la propriété pour favoriser un environnement propice à l’entrepreneuriat et à l’innovation en Côte d’Ivoire en vue d’accélérer l’atteinte des ODD.
« A travers les panels des experts, il était important pour nous, de mettre en évidence les acquis importants en terme de réalisation des ODD dans notre pays, les défis à relever et aussi bien, en terme d’entrepreneuriat, d’innovation, de la recherche et de la mise en œuvre des grandes lignes de la politique du Gouvernement », a indiqué Dr Koffi Paul ASSANDE, Directeur Général de l’OIPI.
Il s’est dit satisfait de ces échanges à l’issue de ce forum. Il également a traduit sa gratitude et réitéré ses remerciements au Ministre du commerce et de l’industrie pour son appui financier et son soutien à l’OIPI, qui, soutient-il, est le « catalyseur de l’innovation ».
A l’en croire, le rôle de l’OIPI est de « mettre à la disposition de toutes les structures publiques et privées des outils pour impulser l’innovation afin d’en faire un levier de transformation structurelle et d’atteindre les ODD », a-t-il dit.
Dr Koffi Paul ASSANDE n’a pas manqué de lancer un appel aux grandes entreprises, PME, entrepreneurs, innovateurs ainsi qu’aux inventeurs. « Que les PME, les grandes entreprises, les inventeurs…, qui constituent l’essentiel du tissu économique de notre pays n’aient pas peur de s’approcher de l’OIPI afin que nous puissions les accompagner à, non seulement, protéger leurs marques, leurs actifs immatériels mais aussi à les aider à les valoriser », a invité le patron de l’OIPI.
Et d’ajouter : « Dans le cadre de la Zlecaf, la compétition sera très rude en Afrique. Il faut donc qu’on ait, en Côte d’Ivoire,  des entreprises qui ont des marques très fortes, des innovations originales qui soient capables de compétir avec des grandes entreprises qui viendront sur le marché « , a-t-il soutenu.
Notons que ce forum, qui a été meublé par un panel et des échanges fructueux, a enregistré la présence de plusieurs experts dont Dr Gustave Aboua, Expert du Ministère de l’environnement, du développement durable et de la transition écologique, Dr TAGRO Nassa, Enseignants-chercheur et Expert en développement durable, M. KAMBIRE Wilfried, Expert et Chargé des Appels à Projets du FONSTI, Mme Caroline ROLSHAUSEN, Expert à l’INPI France, etc.
A l’initiative de l’OMPI, rappelle-t-on , la Journée mondiale de la propriété intellectuelle est célébrée le 26 avril de chaque année. Elle offre une occasion unique à l’ensemble des acteurs de l’écosystème de l’entrepreneuriat de réfléchir à la meilleure manière de contribuer à façonner le monde grâce à la Propriété Intellectuelle.
S.A.