- Advertisement -

- Advertisement -

CAN 2023 : la Côte d’Ivoire bat le Mali(2-1) en 1/4 de finales et se qualifie en 1/2 finales après un match complètement fou 

36

 

Le miracle se poursuit encore en Coupe d’Afrique des nations (CAN) pour les éléphants de Côte d’Ivoire. En effet, si le parcours des éléphants donne des sueurs froides à tous ses supporters, pour l’instant, il leur procure un immense bonheur avec des scénarii fous dans ces quarts de finales face aux Aigles du Mali. 
La première partie de cette rencontre a été nettement dominée par les Hommes d’Éric Chelle, Sélectionneur du Mali qui ont multiplié les actions de but dans le camp ivoirien obtenant même un penalty(16è minute ), mal exécuté par Adama Traoré et arrêté par le portier ivoirien, Yahia Fofana.
Nonobstant ce penalty raté, Lassine Sinayoko et ses coéquipiers accentuent la pression offensive sur les Éléphants de Côte d’Ivoire qui sont fébriles défensivement et multiplient des fautes avec l’expulsion de Kossonou Odilon ( 43è minute) par le juge central, laissant des coéquipiers à 10.
En infériorité numérique, les poulains de Faé Emerse résistent aux assauts des maliens jusqu’à la fin de la première période.
De retour des vestiaires, les aigles du Mali mettent toujours le pied sur le ballon et accentuent la pression sur les ivoiriens et ouvrent le score à la 71ème minutes ( 1-0) sur un exploit individuel de Néné Dorgeles.
Menés au score, Séko Fofana et ses coéquipiers multiplient les actions offensives donnant du file à retordre à la défense du Mali.
A la 90è minute, Simon Adingra surgit dans la surface de réparation pour égaliser (1-1).
C’est sur ce score de parité ( 1-1) que l’arbitre Égyptien met fin à la rencontre après le temps réglementaire renvoyant les deux équipes à la prolongation.
Tous emoussés, ivoiriens et maliens se jettent dans la bataille offensive pendant cette prolongation.
C’est juste avant la séance des tirs aux buts (120+1) qu’il y a eu la délivrance. En effet, sur une frappe de Séko Fofana, un geste réflexe magnifique (talonnade)du Reimois, Diakité Oumar permet au pays hôte, la Côte d’Ivoire de se qualifier dans le dernier carré sur un score de 2 buts à 1.
Qualifiés après un match complètement fou, les éléphants de Côte d’Ivoire affronteront les Léopards de la République Démocratique du Congo (RDC), le mercredi 07 février prochain sous le coup de 20h00 GMT.
S.A.