- Advertisement -

Réconciliation nationale/ Justin Koné Katinan, Porte-parole de Laurent Gbagbo : << (...) Nous sommes venus dans l'esprit de paix et de réconciliation >>

371
Listen to this article

Rentrés du Ghana, il y a quelques jours, une délégation conduite par le porte-parole de l’ancien président Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan a été reçue ce jeudi 06 mai 2021 au plateau par le Ministre en charge de la réconciliation, Kouadio Konan Bertin. Cette délégation est composée notamment de Jeannette Koudou, la sœur de l’ancien Président, Damana Pickass, Vice-président du FPI GOR.

<< Le 31 mars, le Président Laurent Gbagbo était définitivement acquitté et nous avons été heureux du discours qu’a prononcé le Chef de l’État dans la semaine qui a suivi et dans lequel il disposait son gouvernement à faciliter le retour de Laurent Gbagbo. Et donc nous sommes venus dans l’esprit de paix et de réconciliation. Nous savons que les cœurs sont saignants de part et d’autres. C’est pourquoi, nous devons célébrer cette victoire avec modestie>> a affirmé Justin Koné Katinan, Porte-parole de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo.

Puis d’ajouter : << Nous ferons en sorte que les cœurs se désarment. Que nos ressentiments ne soient pas plus forts que ce qui nous unit>> a soutenu Justin Koné Katinan.

<< Ce que je voudrais que l’on retienne, c’est la noblesse de l’acte que posent nos frères. Au nom du gouvernement, je voudrais donc leur dire bon retour au pays, bon retour au bercail. Nous sommes tous heureux que vous soyez revenus>> s’est réjoui le Ministre de la réconciliation, Kouadio Konan Bertin alias KKB.

Le ministre Kouadio Konan Bertin a également indiqué que la réconciliation ne doit pas être » un vain mot mais un comportement ».

S’agissant de la date du retour de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, Kouadio Konan Bertin a affirmé que  » la date ne sera connue quand nous aurons maîtrisé tous les contours ».

En outre, il souhaite que le retour de l’ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo,  » vienne consolider la paix sociale ».

Ce retour des exilés pro-Gbagbo a été organisé dans le cadre de l’accord tripartite entre le gouvernement ivoirien, le gouvernement ghanéen et le HCR( Haut Commissariat des Réfugiés).

 

Sunday Alain