- Advertisement -

Propriété intellectuelle : Clôture du Projet d’accompagnement à la Gestion des DMI pour le développement des PME(PAGDMI-PME) 

73
Listen to this article

 

Dans l’optique de sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’écosystème entrepreneurial sur l’importance de la propriété intellectuelle, en général et des Dessins et Modèles Industriels(DMI), en particulier, l’Office Ivoirien de la Propriété intellectuelle (OIPI), a initié, avec le soutien financier de l’organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), le Projet d’accompagnement à la Gestion des DMI pour le développement des Petites et moyennes entreprises (PAGDMI-PME). 
Recruté pour la mise en œuvre de ce projet, à l’issue d’un appel d’offres, le Cabinet Lynx Consulting & Management Services a, durant quatre (04) mois, réalisé le diagnostic de la propriété intellectuelle de dix(10) PME bénéficiaires, a élaboré une stratégie commerciale basée sur les DMI, les a formées et coachées pour une meilleure implémentation des actions retenues.
L’OIPI a organisé, le jeudi 29 février 2024, dans ses locaux sis à Cocody (Abidjan), une cérémonie, afin de marquer officiellement la fin du PAGDMI-PME, en valorisant et en créant les conditions de pérennisation de ses acquis. « Ce projet, qui vise à accompagner ces 10 PME à élaborer une stratégie commerciale basée sur les DMI, nous a permis de comprendre la perception que les gens ont de la propriété intellectuelle, de connaître les entreprises qui disposent de marques protégées, d’inventions protégées », a indiqué le Directeur Général de l’OIPI, Dr ASSANDE Koffi Paul, ajoutant que ce diagnostic « nous a permis d’identifier les forces et les faiblesses en matière d’utilisation de la propriété intellectuelle ».
Rassurant les PME bénéficiaires, le DG ASSANDE Koffi Paul a affirmé que l’OIPI va poursuivre ses recherches de financement, l’appui technique pour pouvoir les accompagner dans la mise en œuvre de cette stratégie commerciale de telle sorte que « dans les années à venir, on puisse avoir des marques très fortes, un positionnement très fort sur le marché parmi ces marques ».
Poursuivant, le patron de l’OIPI s’est réjoui de la forte adhésion des responsables des PME audit projet et a salué le professionnalisme du cabinet Lynx Consulting & Management Services, représenté,  à cette belle cérémonie, par M. Sanogo.
Il a, par ailleurs, invité les autres structures de l’État à travailler dans l’accompagnement des PME de telle sorte  » qu’on puisse créer une synergie d’actions pour qu’au delà de l’aspect propriété intellectuelle, qu’il y ait un accompagnement global de ces PME pour, in fine, obtenir des résultats escomptés c’est-à-dire la compétitivité de nos PME », a-t-il fait savoir.
Non sans manquer d’exhorter tous les opérateurs économiques à « avoir le réflexe » de protéger leur création. « Nous travaillons à ce qu’il y ait une culture de la propriété intellectuelle », a-t-il affirmé. Aujourd’hui, relève-t-il, nous avons environ 800 et 1000 marques enregistrées, en terme de brevets, nous avons 36.
Au nom des PME bénéficiaires, Mme Stéphanie Nabo Lehou, Créatrice et Fondatrice de « Yelen Art », une marque déposée ivoirienne de bijoux et accessoires de mode, a traduit les  remerciements et la reconnaissance de l’ensemble des bénéficiaires dudit projet à l’OIPI pour cette initiative.
Ce projet va, selon elle, permettre aux PME bénéficiaires de prendre conscience de l’importance de la propriété intellectuelle de nos œuvres qui « garantit une singularité mais nous donne également une meilleure crédibilité sur nos différents marchés », a-t-elle indiqué.
Avant de souhaiter : « Nous espérons que ce projet, qui s’achève aujourd’hui, sera le début d’un suivi plus approfondi de l’exécution de la stratégie faite à ces 10 PME et pourquoi pas une aide à leur financement. Nous espérons également pouvoir continuer ce suivi qui sera un véritable vecteur de notre croissance afin d’être des exemples de marques fortes qui ont des résultats remarquables en entrepreneuriat ».
Notons cette importante cérémonie a été marquée par un panel et des échanges très édifiants.
Les responsables de PME ont reçu, chacun, des documents de diagnostic et de stratégie et des certificats ou attestations de participation au projet.
S.A.