- Advertisement -

La Ministre d’État Anne Désirée Ouloto lance la campagne de promotion et de vulgarisation du nouveau Statut Général de la Fonction Publique 

156
Listen to this article
Présenter la loi dans ses nouvelles dispositions et le nouveau paradigme de gestion du service public, mobiliser toutes les parties prenantes autour de la loi et susciter l’accompagnement des médias dans la promotion de la loi. Tels sont les objectifs de la vaste caravane nationale de promotion et de  vulgarisation du Nouveau Statut général de la Fonction publique adopté et promulgué le 23 novembre 2023. 
La Ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, a procédé, ce jeudi 22 février 2024, au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville, au lancement officiel de cette importante campagne, en présence de plusieurs personnalités.
Dans sa brillante intervention, la Ministre d’État Anne Désirée Ouloto a exhorté les organisations syndicales du secteur public à « s’impliquer, de façon effective, dans cette vaste campagne de sensibilisation et de vulgarisation, qui se déroulera à Abidjan et partout sur l’ensemble du territoire national dans les services publics pour que tous les fonctionnaires prennent connaissance de ce nouveau dispositif.  Pour la bonne tenue et du plein succès de cette campagne qui s’ouvre aujourd’hui, a-t-elle annoncé.
A l’en croire, « la promulgation par le Président de la République, Alassane Ouattara, de cette nouvelle loi reste la parfaite expression de la volonté affirmée du gouvernement d’agir avec conscience à améliorer le cadre général de vie et de travail des fonctionnaires en leur assurant l’épanouissement personnel et professionnel », a-t-elle soutenu.
« J’invite tous les fonctionnaires à la mobilisation à l’effet de la bonne compréhension de cette loi qui leur permettra d’être des acteurs de premier plan dans la gestion de leur propre carrière. Ils pourront ainsi profiter des avantages pertinents qu’offre le nouveau Statut pour se former et renforcer leurs  capacités, pour bâtir leur  promotion et pour vivre une carrière professionnelle plus épanouie et plus sereine », dira la Ministre d’État Anne Désirée Ouloto.
Selon elle, ce nouveau Statut, « garantit aux fonctionnaires la protection de leurs droits et de leurs intérêts en même temps qu’il impulse dans les pratiques professionnelles les valeurs constitutionnelles, éthiques et déontologiques ».
L’élaboration, la validation et l’adoption par le gouvernement des décrets d’application suivront en vue de la mise en application de cette nouvelle loi portant Statut qui enregistre des avancées notables, à en croire Anne Ouloto.
Bien avant , le porte-parole des centrales syndicales, Soro Mamadou, a, quant à lui, affirmé que ce nouveau Statut sera pour eux « le ciment de la paix sociale ».
Notons que les membres du gouvernement et représentants des Présidents des institutions, qui étaient présents à cette importante cérémonie, ont reçu des kits dudit Statut.
Le nouveau Statut Général de la Fonction Publique est composé de deux titres, 14 chapitres et 115 articles.
Sunday Alain