Amanien.Info
  • 7 décembre 2022 22h25

Fête anniversaire de l’an 01 du PPACI/ Damana Pikass sans détours :<< Laurent Gbagbo est notre candidat en 2025>>

ByGermain Ndri

Oct 21, 2022

Le parti de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, le Parti des peuples africains de côte d’ivoire (PPACI), a célébré son anniversaire de naissance, ce 17 octobre 2022, à la salle Lougah François du palais de la culture d’Abidjan-Treichville. 17 octobre 2021 -17 octobre 2022, celà fait exactement 01an que ce parti sorti des entrailles du Front Populaire Ivoirien (FPI)après la rupture du 09 août 2021, a pris « sa part de marché » dans l’échiquier politique ivoirien.

Cette cérémonie  s’est voulue solennelle et débarrassée des artifices artistiques. Elle a été marquée par l’adresse du président du parti Laurent Gbagbo et du discours bilan du secrétaire général Damana Pikass.
ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2025 ET BILAN D’ACTIVITÉ
Dans son intervention Damana Pikass S’est voulu très clair pour les prochaines élections présidentielles de 2025: << pour les élections de 2025, le président Laurent Gbagbo est notre candidat naturel.Il n’ya pas d’alternative à Laurent Gbagbo.Ce message doit passer et être compris par tous.>> a t’il martelé plusieurs fois sous les applaudissements nourris  de militants et sympathisants visiblement heureux de cette annonce.
Faisant le point des activités d’une année d’existence, le secrétaire général du PPACI, avec 24 362 comité de base et 131 580 cartes achetées,s’est dit satisfait de la marche du nouveau  » bébé de lutte » du Woody de Mama, après seulement une année de vie.
AFFAIRE 46 MILITAIRES DETENUS AU MALI ET INCARCÉRATION DE PLUCHERIE GBALÉ
Le président Laurent Gbagbo a d’abord dénoncé l’incarcération de la militante de la société civile, Mme Plucherie Gbalé et  se demandant  pourquoi elle était encore prisonnière ? A l’en croire,
 sa détention est louche car il n’y a pas de justification a son arrestation.
Ensuite il a fait l’annonce de l’envoie de délégations au Mali, au Burkina Faso et en Guinée a l’effet de s’informer sur les raisons de l’incarcération des  46 soldats ivoiriens et faire un plaidoyer en souhaitant << que celui qui a été envoyé ne subisse pas un lourd sort que celui qui a envoyé>>.
COUP D’ÉTAT EN AFRIQUE
Dans l’ adresse faite à son « peuple » le patron des panafricaniste a demandé que tous les coups d’État qu’ils soient militaires ou civils soient condamnés, tout en affirmant que : << les coups d’État militaires sont souvent les réponses aux coups d’État civils>> , prévenant en outre qu'<<en voulant rester au pouvoir toute notre vie est la dictature.>>
La cérémonie du premier anniversaire du PPACI vient « d’adouber » Laurent Gbagbo comme le potentiel candidat du parti à l’élection présidentielle de 2025. Si cette candidature est acceptée par le concerné, on assisterait alors
  au remake de l’élection présidentielle de 2010, avec les candidatures des deux autres grands de la scène politique ivoirienne, notamment Allassane Ouattara et Henry Konan Bédié.
                                        STÈVE GUEDE