Amanien.Info
  • 28 janvier 2023 4h26

Festival j’Aime Koumassi: Les  rites et coutumes au menu de la 3ème journée

ByGermain Ndri

Déc 19, 2022

La 3ème édition du festival ‘’J’Aime Koumassi’’ se déroule selon le programme établit. Ce rendez-de-vous de la fraternité, du vivre ensemble, de la promotion des valeurs humaines et culturelles,  mobilise les populations de toutes les origines, et de tout âges.  La journée du jeudi 15 décembre, était l’escale des communautés. Elle était réservée aux rites et coutumes, aux danses traditionnelles, afin de promouvoir la culture du terroir. Différents groupes de danses se sont retrouvés devant le siège de la chefferie traditionnelle, pour montrer leurs savoir faire. Ainsi, on a pu apprécier les danses Adjoukrou, Attié, Apollo, Baoulé, Tagbanan, Lobi. Tout comme le Zaouli ; le Kroubi, l’Adjemelé. Les Komians et les Dozos étaient aussi présents.  La commissaire générale du festival ‘’J’Aime Koumassi’’ Mme Yapo a souligé que cette rubrique n’existait pas lors des précédentes éditions du festival. « Cette année on a voulu mieux faire. Sur les 60 groupes ethniques qui cohabitent à Koumassi, nous avons choisi 10 pour présenter les danses du terroir. Que ceux qui n’ont pas été retenus sachent que l’année prochaine, on fera plus. Je remercie tous ceux qui ont fait le déplacement » a dit la commissaire générale.

L’autre volet de cette journée culturelle était une causerie sur les mariages et les alliances. Animée par Nanan Kouadio N’Goran Alexis, Zenzan Bli, Koné Vamara et Ouedraogo, représentants respectivement les communautés Baoulé, Gouro, Senoufo et Cedeao. Chacun a expliqué comment se fait la demande en mariage dans sa région.  En ce qui concerne les alliances, on a retenu que les senoufos sont en alliance avec les Lobis, les Gouros, les Djaoba. Tandis que les Baoulés sont en alliance avec les Agnis, les koulangos, les Abrons. Les Gouros avec les Wês, et les Mossis avec les Samos. Les intervenants ont relevé que depuis l’arrivée du Maire Cissé Bacongo, la paix règne à Koumassi. Et lui ont traduit leur gratitude pour tout ce qu’il fait pour la commune.

La journée s’est achevée sur une note de musique ‘’Retro’’, qui a permis à ceux qui ont fait le déplacement, de danser au rythme des anciennes chansons. Bien avant, une caravane de solidarité a sillonné quelques quartiers de la commune.

C.W