- Advertisement -

Célébration des 40 ans de l’UVICOCI : La création du statut de l’élu local et la Maison des maires annoncée

51
Listen to this article
Après la célébration symbolique éclatée dans les différentes Mairies du pays principalement le 06 juillet dernier, les maires de Côte d’Ivoire se sont retrouvés, mercredi, pour la célébration officielle. C’était en présence de plusieurs membres du Gouvernement, autorités municipales, administratives, coutumières, etc.
En effet, pour célébrer les 40 ans de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire, tous les maires de Côte d’Ivoire se sont retrouvés, le mercredi 12 juillet à l’Hôtel communal de Cocody. C’était en présence du ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Gal Vagondo Diomandé, président de la cérémonie. Lors de son allocution, le ministre de l’Intérieur a traduit sa gratitude aux maires pour leur rôle dans le développement local.
Il s’est, ensuite, réjoui de la complicité entre les maires et lui. Une complicité qui, selon lui, a « permis de faire bouger les lignes ».
Le Gal Vagondo Diomandé a également promis de « faire tout son possible, même aller sur les montagnes du Tonkpi pour chercher la solution aux problèmes des maires », a-t-il dit.
Pour sa part, le Président de l’UVICOCI, Danho Paulin Claude, a remercié le ministre de tutelle pour sa sollicitude. Il a fait savoir que tous les maires sont reconnaissants au ministre Diomandé Vagondo parce que, depuis son arrivée, les plaidoyers avancent.
Aussi le Ministre des sports est-il revenu sur le projet cher aux Maires de Côte d’Ivoire en l’occurrence, la création de la fonction publique territoriale. « Aujourd’hui, les Maires des villes et communes de Côte d’Ivoire, rassemblés en l’UVICOCI fêtent leurs 40 ans. Ce jubilé d’émeraude nous donne l’opportunité de faire un bilan et de tracer de nouvelles perspectives d’avenir. C’est aussi l’occasion de témoigner des efforts que nos devanciers ont menés en faveur des populations. Quarante ans, le chemin est beau et grand, mais beaucoup restent à faire. Nous avons formulé des requêtes également des plaidoyers pour que la fonction publique territoriale soit créée et que le statut de l’élu local soit amélioré », a-t-il dit.
A l’en croire, la  création du statut d’élu local  garantit l’amélioration des conditions de travail. « Il s’agit des rémunérations justes, une protection sociale adéquate, et des formations continues pour renforcer nos capacités à faire des choix judicieux de nos territoires », a-t-il indiqué.
Il faut également noter que cette célébration a été marquée par la remise symbolique du  livre d’or du quarantenaire de l’UVICOCI aux autorités présentes et la présentation de la maquette du prochain siège de la faitière baptisé “La maison des maires’’, qui sera bâtie sur un terrain de 300 m2.
S.A.