• 7 juillet 2022 17h31

METFPA : Le Premier Ministre, Patrick Achi procède à la pose de la première pierre du Centre de Formation aux Métiers des Énergies renouvelables à Yopougon

ByGermain Ndri

Juin 20, 2022

 Dans le cadre de l’amélioration de l’accès et la qualité de la formation professionnelle et technique en Côte d’Ivoire, le Gouvernement, à travers le METFPA ( Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage), a sollicité l’Institut Crédit Officiel du Royaume d’Espagne, un financement de 5 575 500 FCFA pour la construction et l’équipement du Centre de Formation aux métiers des énergies renouvelables. Le coût global de ce projet est de 6 559 570 000 F et la contribution de l’Etat ivoirien est estimée à 983 935 500 de FCFA.
Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement ivoirien, Patrick Achi a procédé, ce vendredi 17 juin 2022, au lycée technique de Yopougon( Abidjan), au lancement des travaux de construction et d’équipement du centre de formation aux métiers des énergies renouvelables, en présence de Mme Ana VICENTE LANCHO, Représentante de Mme REYES MAROTO, Ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme d’Espagne, de l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne en Côte d’Ivoire, M. Rafael SORIANO ORTIZ, du Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, KOFFI N’Guessan, du Ministre-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, du 1er Adjoint au Maire de la commune de Yopougon, Coulibaly Issoufou, etc.
« Le Centre sera doté d’infrastructures et d’équipements de pointe pour former 500 jeunes par an en formation initiale, dans les métiers des énergies solaires, du photovoltaïque, de l’écran et de l’hydraulique » a indiqué le Premier Ministre, Patrick Achi, ajoutant que ces énergies renouvelables, ici comme ailleurs dans le monde, « sont au cœur de la stratégie de transition énergétique que l’accélération du réchauffement du climat nous impose d’amplifier ».
Ces métiers seront, à en croire le Chef du Gouvernement, clés pour l’avenir, celui de notre pays comme de notre continent, et favoriseront ainsi une très bonne et une très durable insertion de notre jeunesse, dans la vie active. Il permettra, en effet, à la Côte d’Ivoire de concrétiser son ambition pour sa jeunesse et son industrie.
Patrick Achi a, par ailleurs, souligné que ce centre de formation novateur illustre la volonté claire du gouvernement de faire de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, une vraie alternative à l’enseignement général, mais surtout une passerelle très forte vers l’emploi durable.
Il a donc lancé un appel afin que cette voie éducative , celle de l’enseignement professionnel et technique, soit désormais considérée comme un choix prioritaire et raisonné.
La structure délivrera aussi des formations de courte durée dans le cadre de l’Ecole de la deuxième chance et l’effectif prévu pour 500 apprenants en formation initiale sera porté à 1000, a indiqué le Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, KOFFI N’Guessan.
Notons que le Groupe Espagnol SERCOBE, représentant l’association des fabricants des biens et équipements est l’opération en charge de la réalisation de ce projet dont l’accord de crédit a été signé le 13 septembre 2019. La durée dudit projet est de 24 mois (soit 2 ans) dont 06 mois pour les études et 18 mois pour la réalisation. C’est un projet clé en main qui sera réalisé sur une parcelle de 3 hectares sise au lycée technique de Yopougon.
Sunday ALAIN