• 23 mai 2022 20h40

Languibonou-Diabo /  Boukébo : Le Président de l’Union Fraternelle des Jeunes de Boukébo Section Abidjan,  Kouassi Fulgence investi dans la ferveur

ByGermain Ndri

Avr 25, 2022

C’est dans une ambiance festive que le Président de l’Union Fraternelle des Jeunes de Boukébo(UFJB) Section Abidjan, Koffi Kouassi Fulgence a été investi, ce samedi 02 avril 2022 au Club MADEBE sis à Cocody II Plateaux, Abidjan.
Étaient présents à cette prestigieuse cérémonie d’investiture, le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité publique et Parrain de la cérémonie, l’honorable Assahoré Konan Jacques, l’ex-Député de Diabo-Languibonou, Dibi Kouassi Albert alias  l’honorable « Kpadjalika », des cadres de Boukébo, des Chefs d’entreprise, l’UEGBLO (Union des Élèves et Étudiants Gblo), plusieurs délégations et ressortissants de Boukébo.
Dans son discours, le Président de l’UFJB, Koffi Kouassi Fulgence s’est dit très heureux de succéder au Président du Bureau sortant, Ange DIBY, pour qui, affirme-t-il, « j’ai un profond respect et qui a su, pendant toutes ces années, défendre et promouvoir l’esprit Boukébo avec l’UFJB ».
Il a également rendu un hommage mérité au Bureau sortant, d’avoir œuvré pour le libre épanouissement de la jeunesse dans la volonté commune de construction de la Fraternité et la Cohésion entre les filles et fils du village Boukébo, appelé affectueusement « Petit Paris ».
Le nouveau Président de l’UFJB entend démonter sa capacité à créer, rassembler, montrer le bien-fondé de l’Union et promouvoir l’union et le vivre ensemble entre les
jeunes de Boukébo.
A l’en croire, il est important voire indispensable que les parents, les cadres, les élus locaux soutiennent la jeunesse à travers l’apport de solutions nouvelles pour résoudre les questions d’employabilité, d’autonomisarion des femmes ainsi que l’apprentissage des jeunes.
Non sans oublier d’inviter les jeunes de Boukébo à s’intéresser à la terre, car, dit-on, « la terre ne trahit pas son homme ».
Pour sa part, le Directeur Général du Trésor et de la comptabilité publique,  Député de Diabo-Languibonou et Parrain de la cérémonie, Assahoré Konan Jacques, a prôné l’entente.
<<(…) Boukébo n’a pas besoin de division. Nous venons de la même source. Là où les intérêts s’imposent, nous devons laisser tomber la division>> a lancé l’illustre fils de Boukébo.
Avant d’adresser ses félicitations au président de l’UFJB et demander à toutes les populations de Boukébo de le soutenir.
<<Je vous demande de le soutenir. C’est le président de tout le monde. Mettons nous ensemble pour le soutenir pour qu’il porte haut la jeunesse de Boukébo>> a déclaré l’honorable Assahoré Konan Jacques.
Des dons en numéraire d’une valeur de 2 500 000 FCFA( dont 1 million de nos francs de la part du parrain) ont été offerts à l’UFJB.
Représentant le Président de la Mutuelle de Développement de Boukébo, Dr Honorée a, quant à elle, souhaité que la solidarité et la fraternité qui prévalent au sein des populations de Boukébo perdurent ».
L » ex-Député de Diabo-Languibonou, le Doyen Dibi Kouassi Albert a saisi cette occasion  pour réitérer ses remerciements à l’honorable Assahoré Konan Jacques pour  l’unité qu’il crée autour de lui et autour du village.
 <<Je suis honoré de voir votre unité. Continuez sur votre voix. Boukébo a été créé au principe de l’unité. Ne permettez jamais que quelqu’un introduise le climat de la division. Votre élévation rejaillit nécessairement sur les ancêtres que nous sommes. Que la paix de Boukébo se consolide toujours>> a-t-il exhorté.
Pour rappel, l’Union Fraternelle des Jeunes de Boukébo existe depuis 1984. Son nouveau Bureau est composé de 20 membres et 10 conseillers.
Favoriser l’esprit d’amitié, de solidarité et de fraternité, promouvoir l’entraide entre les membres, œuvrer à accompagner le développement de Boukébo et entretenir les infrastructures existant sont, entre autres, ses objectifs.
Sunday ALAIN