• 23 mai 2022 21h17

Célébration de la fête de Pâques : Le Ministre Adama Diawara invite les communautés de Yopougon à demeurer des vecteurs de paix, de cohésion sociale, de solidarité…

ByGermain Ndri

Avr 25, 2022

Le Ministre ivoirien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Adama Diawara a reçu, jeudi, toutes 15 les  communautés ( Baoulé, et bien d’autres) de la plus grande commune de la Côte d’Ivoire, Yopougon en prélude à la fête de Pâques.
<< Je viens de recevoir les 15 communautés de la grande commune de Yopougon. Chacune de ces communautés avait, à sa tête, son chef. L’occasion était belle que nous fêtions ensemble le « Paquinou ». J’en ai profité pour expliquer à toutes ces 15 communautés qu’il faut qu’elles demeurent des vecteurs de paix, de cohésion sociale, de fraternité, d’union et de solidarité comme cela est prôné par le Président de la République Alassane Ouattara>> a déclaré le Ministre Adama Diawara.
Puis d’ajouter : « La Côte d’Ivoire connaît une paix indéniable depuis 2011. Et la commune de Yopougon est à l’image de l’ensemble de la Côte d’Ivoire. A Yopougon, il fait bon vivre et toutes les communautés vivent en symbiose, dans la paix et l’harmonie »a-t-il dit.
Cette rencontre avait, selon le ministre Adama Diawara, pour but de « fêter le Paquinou avec nos frères et sœurs Baoulé.  » C’est vrai qu’au départ, il était prévu que nous fassions la fête avec nos frères et sœurs Baoulé. Mais le chef des chefs des 15 communautés de Yopougon, qui est le chef de la communauté Baoulé, a estimé à juste titre que cette fête se fasse avec l’ensemble des 15 communautés » a-t-il indiqué.
Les Chefs des 15 communautés de Yopougon ont saisi cette occasion pour formuler quelques doléances à leur illustre hôte, le ministre Adama Diawara.
Il s’agit de la construction d’un siège des chefs centraux de Yopougon, de la prise en charge des chefs ainsi que l’insertion professionnelle de leurs enfants dans le tissu social.
Notons que cette cérémonie a enregistré la participation des centaines de personnes venues de différents quartiers de Yopougon.
Sunday ALAIN