• 17 janvier 2022 16h07

Le Président de l’UNJCI, Jean Claude Coulibaly dresse le bilan de la 23è édition de la soirée des Ebony

ByGermain Ndri

Jan 6, 2022

<<Notre propos d’aujourd’hui porte sur le bilan de la 23è édition des des Ebony qui s’est tenue les 17,18 et 19 décembre 2021 à Yamoussoukro. Ce bilan est largement positif. Le weekend des Ebony s’est déroulé dans un esprit de grande convivialité et confraternité>> a indiqué le Président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Jean Claude Coulibaly, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce mardi 28 décembre 2021 à la Maison de la Presse d’Abidjan-Plateau.
Pour le Président de l’UNJCI, les trois (3) jours de retraite ont permis aux journalistes de resserrer leurs rangs comme il le souhaitait lors de son discours à la soirée des Ebony du samedi 18 décembre dernier.
Jean Claude Coulibaly a également exprimé toute sa reconnaissance et ses remerciements au Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, Représentant du Parrain de la cérémonie, le Premier Ministre Patrick Achi et du Ministre de la communication, des médias et de la francophonie, Amadou Coulibaly, aux différents partenaires ( E2JS, CIE, SODECI, Port Autonome d’Abidjan, Koffi’s Holding SA), à la communauté des journalistes, au Jury, à la commission permanente  ainsi qu’aux membres du Comité de médiation.
A cette occasion, plusieurs propositions et suggestions ont été faites par les journalistes. Il s’agit, entre autres, de la création d’une plateforme pour les lauréats en vue de partager leurs expériences et leurs différentes productions, la mise en place d’un conseil de sages pour la résolution d’éventuels conflits, etc.
Répondant aux questions des journalistes, Jean Claude Coulibaly a tenu à lever l’équivoque concernant les terrains de certains anciens super Ebony.
<< Il n’ y a pas un super Ebony qui va dire qu’il n’a rien reçu de l’UNJCI. C’est pas vrai du tout. Il y a des dons qui ont été déjà donnés. Il y a d’autres dons en cours d’être donnés. Rien n’est bloqué. Ils ont reçu une partie de leurs dons. Il y a une autre partie qui se fait véritablement avec les partenaires. Parce que nous travaillons avec des partenaires. Quelle que soit notre bonne foi, le calendrier des partenaires n’est pas le calendrier des membres de l’UNJCI. Je pense qu’ à part la villa de Marcelline Gnéproust (Ebony 2012) qu’on est en train de régler, le terrain de Serge Koléa(Ebony 2019) qui détient tous les papiers, il n’y rien qui puisse être retenu par l’UNJCI. Que ça soit clair. Marcelle Aka (Ebony 2020) a reçu tous ses dons >> a clarifié Jean Claude Coulibaly.
Et d’ajouter que l’Union n’est pas là pour travailler contre les journalistes. L’union est là pour servir les journalistes, a-t-il rassuré.
Il a, par ailleurs, invité les journalistes à saluer le travail des lauréats et à se mettre au travail.
Il a, au terme des échanges, annoncé les festivités marquant les 30 ans de l’UNJCI qui se tiendront dans les semaines à venir.
S.A.