• 17 janvier 2022 16h25

Musique : Macy dévoile son nouvel << Gloire>> de 10 titres à ses fans

ByGermain Ndri

Déc 6, 2021

Le nouvel album <<Gloire>> de l’artiste-chanteuse, Macy a été officiellement présenté, ce jeudi 02 décembre 2021 à l’hôtel Palm Club d’Abidjan, Cocody, aux fans en présence de la Ministre de la culture et de l’industrie des arts et du spectacle, Harlette Badou N’guessan, du Secrétaire d’Etat chargé du logement social et parrain de la cérémonie, Koffi N’guessan Lataille, du Commissaire du Gouvernement, Ange Kessy et de la Marraine de l’artiste, Antoinette Konan.

Composé de 10 titres, « Gloire », est un album d’hybridation comprenant la musique tradi-moderne empruntée de nouvelles sonorités musicales telles que le Hugh life et l’Afro-Pop modernisé.

Il bénéficie des arrangements des mains des arrangeurs de qualité comme Billy Dolan, Roch Arthur et Hervé Goly et d’une collaboration avec le groupe Zouglou, Bénédiction.

Avec des titres éloquents tels que « Ma vie », « Prends mon cœur », « Beyo Beyo », « C’est Dieu on connaît », « Dada Mho », « Collègue », « Yeclo n’gowa », « Ko Khan » et « Haha », Macy démontre une nouvelle vision de son art et aborde des sujets d’actualité, en l’occurrence l’Amour, la Réconciliation, la Vie, etc.

Originaire de l’Est de la Côte d’Ivoire, précisément dans le département de Bongouanou, Kouadio Akoua Marceline à l’état civil, l’artiste Macy a été influencée et marquée, depuis son jeune âge, par ses parents membres d’un orchestre appelé « Ahossi de Kangandi ».

En 2006, la princesse du Moronou se révèle aux mélomanes ivoiriens en faisant sortir son tout premier album baptisé <<Ékoulé>>, un album qui a séduit les mélomanes et a positionné l’artiste comme l’une des valeurs sûres de la musique ivoirienne, grâce au titre « la sauce de la réconciliation ».
S’en est suivie la sortie de son deuxième album intitulé « Wa Na M’ba » quatre années plus tard, c’est-à-dire en 2010. Cet album qui confirme tout le bien que les mélomanes pensent d’elle.

En 2018, Macy met à la disposition de ses fans un troisième album baptisé « N’Zassa », un album de 10 titres avec plusieurs collaborations artistiques.

Dans cette nouvelle production artistique, Macy se dit prête à aller à la conquête du marché musical international à travers sa participation à la 12è édition du MASA( Marché des Arts et du Spectacle d’Abidjan) qui se tienda du 05 au 12 mars prochain.

Au cours de cette cérémonie de présentation, la Ministre de la culture et de l’industrie des arts et du spectacle, Harlette Badou N’Guessan a félicité et remercié l’artiste pour sa disponibilité à ses côtés, pour avoir compris le message du Président de la République quant à sa vision pour le monde culturel et artistique en Côte d’Ivoire (il s’agit de donner une nouvelle approche à l’art, au talent et surtout à notre patrimoine culturel, faire de la culture une véritable industriel économique) et pour son inscription au Bureau Ivoirien des Droits d’auteurs (BURIDA).

<< (…) En vous inscrivant au BURIDA, vous rentrez dans la droite ligne de la politique du Président de la République, parce qu’en dehors du BURIDA, vous ne percevez pas de droits. Donc il faut vous inscrire au BURIDA. Ensuite, quand on vous inscrit au BURIDA, il va falloir mériter des droits. Mais pour mériter des droits, il faut faire des spectacles. Et c’est ce que Macy essaie de faire. C’est ce qui lui a valu d’être sélectionnée brillamment comme artiste du MASA>> a expliqué la première responsable ivoirienne de la culture et de l’industrie des arts et du spectacle.

Harlette Badou N’Guessan a, par ailleurs, exhorté les ivoiriens à accompagner les artistes parce que, dira-t-elle, « ce n’est pas l’Etat seulement qui accompagne les artistes, le privé peut aussi accompagner les artistes pour qu’ils puissent bénéficier de leur talent ».

La cérémonie s’est achevée par la vente des CD( qui sont au prix de 3 000 FCFA /CD ) et une prestation de l’artiste.

 

Sunday ALAIN