• 17 janvier 2022 17h19

Clôture du Festival J’ Aime Koumassi »: La cohésion sociale célébrée

ByGermain Ndri

Déc 21, 2021

La deuxième édition du festival J’ Aime Koumassi », s’ est achevée le samedi 18 décembre, par une caravane dans les rues de la commune, des danses et un concert géant à la place Inch’ Allah. Du 10 au 18 décembre, les populations de Koumassi ont célébré le vivre ensemble, la cohésion sociale que prône le Ministre Maire Ibrahim Cissé Bacongo, dans une ambiance de fête et de convivialité. Lors de la cérémonie de clôture dudit festival, la secrétaire générale de la Mairie de Koumassi et commissaire générale du festival Diby Brigitte, a rappelé que cet événement a été meublé par des journées citoyennes et de civisme, de sports et de consultations médicales.
Mais aussi par le village gastronomique et artistique, la foire commerciale, des concerts et d’ autres activités culturelles.  » Nous voulons dire que nous sommes fiers d’ être habitants de Koumassi. Le Maire Ibrahim Cissé Bacongo a développé notre commune, avec la sectorisation des activités, la construction d’ un stade avec gazon synthétique et bientôt une piscine olympique au quartier 05  » a-t-elle dit. Elle a ajouté que Koumassi a reçu le prix d’ excellence 2021 de la commune la plus propre et le prix du meilleur élu local.

Bailley Narcisse, premier adjoint et représentant du Maire, a félicité le comité d’ organisation et les populations pour leur mobilisation.  » Nous avons commencé le festival à l’ emblématique place de l’espérance et nous l’ achevons à la mythique place Inch’ Allah. Au delà du caractère festif, ce sont des valeurs que nous voulons inculquer. Nous voulons changer les mentalités pour nous inscrire dans un développement durable » a-t-il indiqué.  » Nous sommes fiers de notre diversité. Nous vivons dans l’ entente et Bacongo est venu cimenter cette entente. Je salue sa vision, sa méthode et son courage. Grâce à cela nous sommes toujours devant » a-t-il conclu. Cette cérémonie de clôture a été animée par plusieurs groupes artistiques, dont Adjemele, warba du Burkina Faso, le zaouli, le groupe molato et d’ autres artistes qui ont offert au public un concert géant. Le festival J’Aime Koumassi a été organisé en collaboration avec l’ agence Amazone et piloté par Dembelé Aboubacar, Directeur de la communication et Firmin Kacou Directeur du service sociale.
Calvin Wandji