• 30 novembre 2021 13h09

Ouverture à Abidjan de la 5è édition de la Journée Nationale du Partenariat État/Secteur Privé

ByGermain Ndri

Nov 11, 2021

L’édition 2021 du dialogue entre le public et le secteur privé a ouvert ses portes, ce lundi 08 novembre 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, Cocody autour de la thématique centrale : « Partenariat Etat/Secteur privé pour la réalisation de la vision 2030 du développement de la Côte d’Ivoire ».

C’était en présence du Ministre de l’Economie et des Finances et Président de la JNP 2021, Adama Coulibaly, du Ministre de la promotion, de l’investissement et du développement du secteur privé, Esmel Essis Emmanuel, du Ministre de la promotion des PME, de la Transformation du secteur informel, Félix Anoblé, du Ministre du Commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba, du Président de la CGECI, Jean Marie Ackah et du Représentant du Commissaire de l’UEMOA, Chargé du développement de l’entreprise, des Mines, de l’énergie et du l’économie numérique, Dr Paul Koffi Koffi.

Présidant la cérémonie d’ouverture, le Ministre de l’Economie et des Finances ivoirien, Adama Coulibaly a rappelé les quatre objectifs chiffrés de la vision 2030.
Il s’agit de doubler en 10 ans le revenu par habitant, de créer plus de 8 millions d’emplois, de diviser par 2 le taux de pauvreté, le ramenant de 39 à 20% et d’augmenter l’espérance de vie de 10 ans, en passant de 57 ans actuellement à 67 ans en 2030.

A en croire le Ministre Adama Coulibaly, l’ampleur de l’ambition qui guide ces objectifs s’apprécie à la lumière de l’économie croissante de notre démographie projetée à 35 millions d’habitants à l’horizon 2030 dont 40% de moins de 15 ans et 19 millions de personnes en âge en âge de travailler.

Il a également précisé que cette ambition s’accompagne de 2 défis majeurs. A savoir, assurer la mobilisation des ressources qui permettront de réaliser les investissements dans les infrastructures sociales éducatives et économiques afin de répondre aux besoins croissants des populations et créer des emplois décents pour la jeunesse ivoirienne.
<< Dans un cadre ou comme dans l’autre, seul le secteur privé nous permettra d’y faire face. C’est pourquoi, plus que jamais, le rôle et l’essor du secteur privé sont réaffirmés comme principaux leviers (…). >> a indiqué le Président de la JNP 2021.

Avant d’ajouter : << Le rôle du secteur privé dans le développement socioéconomique de la Côte d’Ivoire est déterminant. Il est le premier investisseur avec 2/3 du total des investissements. Il est le premier employeur avec plus de 80% des emplois formels de l’économie, le principal contributeur dans les ressources budgétaires de l’Etat>> a-t-il souligné.

 

Le Président du Patronat ivoirien, Jean Marie Ackah a, quant à lui, invité l’Etat à rendre le secteur privé plus fort et puissant.

Le secteur privé occupe, indique-t-il, « une position centrale dans le PND 2021-2925″.

Notons que ce premier jour de la JNP 2021 a été ponctué par des rencontres Business to Gouvernement(B2G), un atelier et un panel portant sur le thème :  » Reprise économique post-covid : rôle de l’Etat et stratégie des entreprises ».

 

L’objectif principal de cette 5è édition est de renforcer la vision partagée et complémentaire entre l’Etat et le Secteur privé pour l’atteinte des objectifs de développement socioéconomique de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2030.

 

 

S.A.