• 30 novembre 2021 11h57

Industrialisation du cacao en Côte d’Ivoire : La Société Cargill investit 100 millions de dollars dans l’extension de son usine de transformation basée à Yopougon

ByGermain Ndri

Nov 5, 2021

Cent (100) millions de dollars, soit environ 50 milliards de FCFA. C’est le coût global de l’investissement de la Société Cargill pour l’expansion de son usine de transformation du cacao basée à la zone industrielle de Yopougon, augmentant ainsi considérablement la capacité de broyage du cacao de l’entreprise.

La cérémonie d’inauguration de l’extension de cette usine de transformation du cacao a eu lieu ce mardi 02 novembre 2021 à Yopougon, Abidjan, en présence du Premier Ministre ivoirien Patrick Achi, du Président de l’entreprise Cargill, Harold Poelma et de plusieurs membres du gouvernement.

Présidant la cérémonie, le Premier Ministre et Chef du gouvernement ivoirien Patrick Achi a indiqué que « la réalisation de ce projet stratégique traduit ainsi le dynamisme du groupe Cargill et le rôle majeur qu’il entend jouer dans l’industrialisation de la filière cacao en Côte d’Ivoire, afin de contribuer à la création d’emplois et de richesses toujours plus grandes pour nos populations »a-t-il dit.

Avant d’ajouter que, pour renforcer la contribution de cette filière essentielle à la création d’emplois et de richesses dans le pays, le gouvernement s’est fixé pour objectif de transformer toute la production nationale.

A en croire le Chef du gouvernement, le cacao, avec 40% de l’offre mondiale, constitue la 1ère culture de rente exportée par la Côte d’Ivoire. « Ce produit mobilise 40% des recettes et contribue à hauteur de 20% du PIB. Le cacao mobilise 2 millions de producteurs et contribue à faire vivre, au quotidien, 6 millions d’ivoiriens » a-t-il poursuivi.

Patrick Achi a également rassuré que le gouvernement fera des efforts pour « accroître le rythme des investissements, renforcer la compétitivité dans toutes les filières notamment la filière cacao ».

Pour sa part, le Président de la Société Cargill, Harold Poelma, a souligné que l’usine de transformation de cacao a permis d’augmenter la production du site de 50%, créant ainsi près de 100 emplois directs et emploiera désormais 700 travailleurs au total.

Notons que l’expansion de l’usine de transformation de Yopougon a été motivée par un accord signé en avril 2017 avec le gouvernement de Côte d’Ivoire. Cargill s’est, à la suite de la signature de cette convention, engagée à accroître sa capacité de broyage de 110 000 tonnes à 170 000 tonnes par an.

 

En outre, Cargill engage pour la prochaine campagne, 13 millions de dollars soit 6,5 milliards de FCFA supplémentaires pour étendre ses programmes de durabilité et améliorer la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement.

Pour rappel, Cargill est présent en Côte d’Ivoire depuis 1998 et emploie 870 personnes sur quatre sites, à savoir, Abidjan, Daloa, Sans Pedro et Gagnoa.

 

Sunday ALAIN