• 30 novembre 2021 11h44

Développement : Le Député de Diabo-Languibonou, Assahoré Konan Jacques relève les défis de sa localité et invite les cadres Gblo à fédérer leurs énergies et leurs forces

ByGermain Ndri

Nov 15, 2021

<<(…) Les mutuelles sont d’un intérêt indéniable pour le bien-être de nos populations. A cet égard, je voudrais me réjouir des acquis notables enregistrés un peu partout dans les villages Gblo en matière de santé, d’éducation et d’infrastructures de base grâce à l’action conjuguée des mutuelles et des cadres depuis plusieurs années. Toutefois, de nombreux défis nous attendent sur la voie du développement. En effet, durant la campagne électorale des élections législatives de mars dernier, il m’a été donné de constater que des problèmes élémentaires dans nos villages peinent à être résolus dans la plupart de ces villages, notamment, l’inexistence de centres de santé dans beaucoup de villages, l’existence encore au XXIè d’écoles en paillote, le faible taux de scolarisation des enfants notamment de la gente féminine, les problèmes d’adduction en eau potable, d’électrification domestique, la dégradation de nos voies>> a relevé Assahoré Konan Jacques, Député de Diabo-Languibonou.

C’était lors d’une réunion d’échanges des cadres et Chefs canton Gblo qu’il organisée ce dimanche 14 novembre 2021 à la bibliothèque nationale, au Plateau.

Pour l’honorable Assahoré Konan Jacques, il se pose évidemment, au regard des difficultés sociales, la question de la stratégie que nous devons adopter pour sortir, à très court terme, notre localité de cette situation.

<< L’ union fait la force. Nous attendons fédérer nos forces, nos énergies au lieu de les émietter dans le cadre des mutuelles par village ; fédérer nos énergies pour que nous puissions avoir un élan d’ensemble, pour apporter une solution aux problèmes sociaux de notre région>> a indiqué le fils de Boukebo.

Puis de préciser qu’un livre blanc permettant de faire l’inventaire exhaustif de ces problèmes est en train d’être écrit afin de commencer à régler un à un ces problèmes.
Un draft de ce livre blanc disponible d’ici la fin de l’année sera remis à tous les présidents de mutuelles de sorte à pouvoir peaufiner le document.

Aussi a-t-il invité les cadres à l’union et à éviter les conflits de leadership quelle que soit leur appartenance politique. << Les palabres n’ont jamais apporté le développement. Les conflits de leadership nous tirent vers la guerre. Il faut qu’on soit soudé. Le groupe est toujours plus fort que le fort du groupe>> a estimé le Directeur Général du Trésor et de la comptabilité publique.

Assohoré Konan Jacques a, par ailleurs, appelé ses parents et le peuple Gblo à se mobiliser pour prendre part au recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) qui « est vraiment un sujet important ».
A cet effet, il a annoncé la tenue de deux réunions de sensibilisation ( une réunion, le vendredi 19 novembre prochain à Languibonou et une autre, le samedi 20 novembre à Diabo).

L’objectif de cette importante rencontre d’informations de ce jour qui a enregistré la participation de plusieurs chefs canton, présidents de mutuelle, cadres Gblo est, selon l’honorable Assahoré Konan Jacques, de se connaître, remercier les populations, les exhorter à continuer dans cette dynamique, à faire confiance au Président Allassane Ouattara et faire en sorte que la région sorte de « l’ornière ».

 

Élu Député sous la bannière RHDP au soir des élections législatives du 06 mars dernier dans la circonscription de Diabo-Languibonou, Assahoré Konan Jacques a déjà sillonné 67 villages sur les 113 villages Gblo pour remercier ses parents qui lui ont fait confiance.

 

Sunday ALAIN