• 18 octobre 2021 20h59

Journée Mondiale de la santé mentale: Les personnes malades plus vulnérables à la covid19

ByGermain Ndri

Oct 13, 2021

La communauté internationale a célébré le 10 octobre, la journée mondiale de la santé mentale. En Côte d’Ivoire, la cérémonie officielle s’ est déroulée à Bingerville, en présence de nombreuses autorités dont le Ministre de la santé. Pierre Dimba et du représentant résident de l’ Organisation Mondiale de la santé ( OMS), Dr Jean Marie Vianney Yameogo. Cette année, le thème est :   » Crises sanitaires et santé mentale :  quels impacts sur les populations ».

A cette occasion, Dr Jean Marie Vianney, a souligné que ladite journée se déroule cette année dans un contexte mitigé, 18 mois après le début de la pandémie à covid19.  » Dans certains pays, la vie revient à un semblant de normalité. Tandis que dans d’ autres le taux de transmission et d’ hospitalisation restent élevés perturbant la vie des familles et des communautés » a-t il dit. Il a ajouté que dans tous les pays, la pandémie a un fort impact sur la santé mentale. Ainsi, les personnes qui présentent les troubles mentaux, neurologiques ou liés à l’ usage des substances psychoactives sont plus vulnérables face à l’ infection par la covid19. Car pour elles le risque d’ être atteintes d’ une forme grave de la maladie et d’ en mourir est plus élevé.
 » Une enquête menée par l’ OMS en mi 20200 montre que les services de prise en charge des troubles mentaux ont été perturbés pendant la pandémie allant jusqu’à l’ interruption des soins dans 93 %  des pays. Aujourd’hui la covid19 fait augmenter la demande de service de santé mentale » a dit le représentant résident de l’ OMS.
Il a souhaité l’ accroissement des financements des services de santé mentale et relevé que le soutien psychosocial doit être au centre de tous les schémas de guérisons. Selon lui, l’ OMS soutiendra de toutes les manières possibles la prise en charge de la santé mentale. 89 %  des pays ont signalé lors d’ une enquête que la santé mentale était intégrée dans leur plan de riposte contre la covid19, mais seuls 17 %  disposent de financements supplémentaires suffisantes pour couvrir les activités.
Lors de cette journée le Pr Delafosse a animé une conférence publique sur la problématique dr la santé mentale. Des stands ont été dressés pour la sensibilisation. Celui tenu par Radio Santé a permis l’ animation d’ une émission sur le sujet, reprise en direct par Radio Alobé.
Cette journée internationale est consacrée à l’ éducation et la sensibilisation du public sur la santé mentale et contre la stigmatisation. Elle a été célébrée pour la première fois en 1992. Beaucoup de personnes souffrant de maladie mentale ne reçoivent aucun soin.

Calvin Wandji