• 30 novembre 2021 12h32

Frégbo Basile dirige désormais le conseil régional du Gbôklè

ByGermain Ndri

Oct 18, 2021

Frégbo Basile, vice-président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, a été confirmé le jeudi 14 octobre dernier à son poste de Président du conseil régional du Gbôklè. C’était, à l’occasion d’une session extraordinaire pour le renouvellement du bureau du Conseil régional du Gbôklè présidée par le préfet de région, préfet du département de Sassandra, Coulibaly Lamine.

La salle des réunions du Conseil régional du Gbôklè qui a abrité cette session extraordinaire a enregistré la présence, du secrétaire général du Gouvernement, Mme Atté Eliane Bimanagbo, de l’honorable Diomandé Abdoulaye, questeur de l’Assemblée Nationale , le corps préfectoral, des élus et cadres du Gbôklè, des autorités traditionnelles et coutumières, des guides religieux.

’Le lion de la côtière’’, comme il se fait appeler, Frégbo Basile, remplace ainsi Légré Philippe, récemment nommé Ministre-Gouverneur du District Autonome du Bas-Sassandra.

Selon le préfet de région, le renouvellement du bureau du conseil régional est déterminé par l’article 158 de la loi N°2012-1125 du 13 Décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales. Cette loi énonce en substance qu’en cas de vacance de poste du président du Conseil régional, constatée par l’Autorité de tutelle, la présidence du Conseil régional échoit de droit à l’un des vice-présidents selon l’ordre de préséance.

« Pour ce qui concerne la région du Gbôklè, le bureau en vigueur à la date de ce jeudi 14 Octobre 2021, monsieur Fregbo Guétè Basile Mesmin, est le 1er vice-président conseil.
En application donc de l’article 158, monsieur Fregbo Guétè Basile Mesmin, est désigné en qualité du président du Conseil régional du Gbôklè », a signifié le préfet de région Coulibaly Lamine.
S’adressant au président entrant, le préfet de région a souhaité une franche collaboration avec le ministre gouverneur pour la bonne marche de la région.

Légré Philippe, prenant la parole, a salué les réalisations du chef de l’État dans la ville de Sassandra depuis son accession au pouvoir d’État, avant d’inviter son successeur à poursuivre ce travail de développement.

« Nous laissons le Conseil régional entre de bonnes mains (…) Frégbo Basile est là. Il va travailler. Nous lui faisons confiance. Et nous allons le soutenir. Moi, je pars sans partir! Ministre-Gouverneur, je suis là pour vous appuyer également. Cela fait partir de ma mission que je ne peux réussir si je n’ai l’appui et le soutien de tous. C’est-à-dire le soutien du président du conseil régional, du maire, des populations », a indiqué Philippe Legré, dévoilant le choix du prochain candidat du conseil.
“En 2023, c’est lui notre candidat aux élections régionales”, a-t-il déclaré soulignant les raisons de ce choix. “Aujourd’hui, ce sont sur ses épaules que repose le combat pour la victoire du RHDP en 2023”.

De son côté, Frégbo Basile a salué le travail abattu par son prédécesseur. « Notre tandem est largement positif à côté de ce que je peux appeler intempéries ou les aléas de la vie. C’est pour cela, pour moi, je reste confiant pour tous le travail que nous avons à faire et je reste reconnaissant pour ce qui a été fait grâce à son lobbying et grâce à son autorité », a indiqué Frégbo Basile.

Conscient donc de la tâche qui est la sienne, monsieur Frégbo Basile battre le rappel de toutes “les intelligences de la région du Gbôklè ’’.

Aussi, a-t-il invité ses collaborateurs à redoubler d’ardeur au travail pour gagner ce qu’il qualifie de combat du développement.

Pour le nouveau bureau du Conseil régional le 1er vice-président se nomme Koné Ténin.

Thierry Lagognon