• 18 octobre 2021 21h02

FPI : Le Comité Central décide que le Président Laurent Gbagbo ne fait plus partie du FPI et annonce un congrès extraordinaire

ByGermain Ndri

Août 16, 2021

Le Président du Front Populaire Ivoirien(FPI), Pascal Affi N’Guessan a animé, ce samedi 14 août à Cocody, une conférence de presse au cours de laquelle il a annoncé la tenue d’un congrès extraordinaire et appelé au rassemblement de tous les militants du FPI.

Cette conférence de presse a été précédée d’une importante rencontre du Comité Central du FPI. A l’issue de cette réunion présidée par le Président AFFI, le Comité Central du parti a pris d’importantes décisions:

Nous vous proposons l’intégralité de la déclaration du Comité Central du FPI :

DÉCLARATION DU COMITÉ CENTRAL DU FRONT POPULAIRE IVOIRIEN

Au cours d’une rencontre avec ses partisans, le lundi 9 août 2021, l’ex-président Laurent Gbagbo a proposé à ceux-ci, la création d’un nouveau parti. Il décide donc d’abandonner le Front Populaire Ivoirien entre les mains de son Président Pascal Affi N’Guessan.

Le Comité Central note que cette annonce intervient dans le contexte de crise que traverse le Front Populaire Ivoirien depuis la fin de la crise post-électorale de 2010-2011. Les nombreuses tentatives de résolution de cette crise se sont heurtées à l’intransigeance des dissidents autoproclamés GOR( Gbagbo Ou Rien). A l’analyse, il s’avère que c’est le Président Laurent Gbagbo qui est le commanditaire de cette crise.

Le Président du Front Populaire Ivoirien n’a ménagé aucun effort pour espérer ramener la cohésion au sein du parti. Ainsi, joignant l’acte à la parole, et en réponse à tous ceux qui lui demandaient de confier la direction du parti au Président Gbagbo qui serait demandeur, il a toujours indiqué être disposé à le faire si le Président Gbagbo le lui demandait.

Le Comité Central rappelle qu’après des tentatives de rencontres infructueuses avec le Président Gbagbo à la Haye comme à Bruxelles, les deux acteurs politiques ont finalement eu un tête-à-tête en janvier 2020. A cette occasion, le Président Affi N’Guessan a confirmé au Président Gbagbo sa disponibilité à lui laisser la direction du parti dans le respect des textes qui le régissent, notamment, à l’issue d’un congrès extraordinaire.

Pour plus d’efficacité, le Président Affi a proposé au Président Gbagbo un schéma de réunification du parti. En guise de réponse, le Président Gbagbo a
recommandé au Président Affi et à Monsieur Assoa Adou de poursuivre les discussions en Côte d’Ivoire.

Le Comité Central note que ces discussions n’ont pu prospérer par la faute des dissidents.

Le Comité Central constate que depuis la suspension des discussions, les nombreuses relances du Président Affi à la partie dissidente sont restées vaines jusqu’au retour du Président Gbagbo le 17 juin 2021.

Le Comité Central fait remarquer que dès le retour en Côte d’Ivoire du Président Gbagbo, le Président du parti a sollicité une rencontre en vue de la résolution de la crise que traverse le parti.

C’est dans l’attente de cette rencontre que le Président du parti et l’ensemble des ivoiriens apprennent la décision du Président Gbagbo d’abandonner le Front Populaire Ivoirien.

Le Comité Central prend acte.

Le Comité Central félicite le Président du parti, Pascal Affi N’Guessan, pour sa résilience et sa quête de paix et de réconciliation nationale.

Le Comité Central félicite les militants pour leur courage, leur détermination et leur engagement ayant mis à nu les tentatives de déstabilisation du Front Populaire Ivoirien.

LE COMITÉ CENTRAL DECIDE:

1) Le Président Gbagbo ne fait plus partie du Front Populaire Ivoirien ;
2) Recommande à la direction du parti de mener des missions d’explication à l’intention des militants ;
3) Recommande la convocation d’un congrès extraordinaire ;
4) Sur proposition du Président du parti, le Comité Central donne son accord pour la désignation du Secrétariat Général du Parti, le camarade Issiaka Sangaré, men qualité de Président dudit congrès.

Le Comité Central félicite les militantes et militants et les exhorte à poursuivre l’implantation du parti et l’animation des structures de base et de défendre, l’image du parti.

 

Fait à Abidjan le 14 août 2021

LE COMITÉ CENTRAL