• 24 juin 2021 16h32

MUGEF-CI : Le SG de la Centrale syndicale Dignité, Bli Blé David dénonce la mauvaise gestion et annonce sa candidature à la présidence du conseil d’administration

ByGermain Ndri

Juin 9, 2021

<< Notre constat est clair. Notre mutuelle va mal. Elle n’arrive plus à soigner correctement les fonctionnaires et agents de l’État. Pire, elle s’éloigne de plus en plus de son caractère social. La majorité des fonctionnaires est dans l’impasse et ne sait à quel saint se vouer. L’équipe dirigeante augmente le coût des prestations de façon insidieuse>> a martelé le Secrétaire Général de la Centrale syndicale Dignité, Bli Blé David, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce mercredi 02 juin 2021 à Yopougon.

Face à ces maux qui gangrènent la MUGEF-CI ( Mutuelle Général des Fonctionnaires et Agents de l’État de Côte d’Ivoire), le Secrétaire Général de la Centrale syndicale Dignité entend apporter des solutions idoines.
C’est pourquoi, la candidature à la présidence du conseil d’administration de la mutuelle lui a été proposée par, en l’en croire, une “équipe pluridisciplinaire”.

<< Je suis candidat. Oui je suis candidat pour permettre aux mutualistes de mieux se soigner. Je suis candidat pour arrêter la saignée avec les démissions en cascade au niveau du régime complémentaire Ivoir’Santé où le reversement des 30% du tiers payant a été supprimé>> a insisté le SG Bli Blé David.

Poursuivant, le Président de la Centrale professionnel des enseignants de Côte d’Ivoire entend également apporter des ” solutions innovantes pour une prise en charge des fonctionnaires dans l’arrimage de la CMU( Couverture Maladie Universelle).

Bli Blé David se porte candidat pour, dit-il, rendre la mutuelle plus sociale et la rapprocher des mutualistes”.

Pour lui, la MUGEF-CI doit continuer d’être un instrument fédérateur des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d’Ivoire, notre fierté pour notre bien-être et non un instrument de division, un outil quelconque” a-t-il précisé.

Avant d’ajouter :<< Nous devons donc nous garder de la détruire, nous devons la protéger, mieux, la rendre plus performante pour l’épanouissement de tous les fonctionnaires et agents de l’État>> a-t-il dit.
Tout en invitant les fonctionnaires et agents de l’État à avoir confiance en son équipe.

Toutefois, le candidat du groupe “Agir pour une MUGEF-CI plus sociale” s’est abstenu ( avant la campagne) à dévoiler ses actions d’envergure qu’il entend mener.

Faut-il l’indiquer, la MUGEF-CI renouvelle ses organes dirigeants notamment, en septembre, l’Assemblée Générale, le Conseil d’Administration ainsi que le Comité de Contrôle.

 

Sunday Alain