• 24 juin 2021 15h29

Fête des mères 2021 / La première Dame Dominique Ouattara fait des dons de plus de 250 millions aux femmes de Bingerville

ByGermain Ndri

Juin 11, 2021

La première Dame Dominique Ouattara a, à l’occasion de la célébration de la fête des mères 2021, fait plusieurs dons aux femmes de la Commune de Bingerville. C’était au cours d’une cérémonie de remise symbolique de dons et de chèques au FAFCI( Fonds d’Aide aux Femmes de Côte d’Ivoire) qui s’est tenue, ce samedi 05 juin 2021 au stade de Bingerville.

Ces dons sont composés de 15 motos, 4.000 machettes, de semences et 1.000 arrosoirs aux agriculteurs, de 100 casques, 100 machines aux couturiers, de 15 broyeuses, 3.000 chaises, 1000 glacières aux commerçants, de 10 ordinateurs et 10 imprimantes aux établissements, de réfrigérateurs et machines à coudre aux institutions féminines, de 20 tricycles aux femmes handicapées, de 150 couffins, de 7000 pagnes Wax CI, soit un total de 250 millions de FCFA.

A cela s’ajoutent des dons en numéraire offerts aux associations de femmes, aux chefs coutumiers et religieux, aux mamans, etc, évalués à 12 millions de FCFA.

Le coût global de ces dons est estimé à 262 millions de FCFA.

Dans un discours plein d’amour et d’affection, la première Dame Dominique Ouattara a rendu un hommage bien mérité aux mamans.
<< Chaque année, la fête des mères est l’occasion de nous rappeler combien nos mères sont chères à nos yeux, et combien elles nous aiment. C’est pourquoi, je voudrais vous rendre un hommage bien mérité.
En effet, vous êtes nos héroïnes du quotidien. Vous donnez la vie et prenez soin de vos enfants au prix de mille efforts>> a affirmé Dominique Ouattara.

Puis d’ajouter : << Vous êtes précieuses, car vous êtes irremplaçables. Sur vos épaules, repose l’équilibre de vos familles et, vous êtes les garantes de la stabilité sociale. Notre gratitude vis-à-vis de vos sacrifices est infinie. La nation vous adresse toute sa reconnaissance>> a-t-elle dit

La première Dame Dominique Ouattara a également saisi cette belle occasion de la fête des mères, pour réitérer son soutien aux femmes eu égard au succès de leurs activités grâce au FAFCI.

Elle a, par ailleurs, exhorté les mamans à prôner la paix et la réconciliation autour d’elle.

<< Vous qui connaissez mieux quiconque la valeur de la vie, je voudrais vous encourager fortement à prôner la paix et la réconciliation autour de vous.
Dans vos communautés, vos familles, vos cercles d’amis, soyez celles qui apaisent les tensions, pour une Côte d’Ivoire unie et fraternelle>> a-t-elle exhorté.

Bien avant, la Ministre en charge de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Mme Nassénéba TOURE a, quant à elle, remercié la première Dame Dominique Ouattara pour son attachement et son engagement en faveur de tout ce qui touche à la question de la femme.

<< Depuis une décennie, vous n’avez manqué une seule occasion de vous impliquer personnellement dans le combat quotidien des femmes de Côte d’Ivoire pour améliorer leurs conditions de vie. En mère attentionnée, vous n’avez eu cesse de porter des actions fortes dont les impacts sur la vie des femmes, des familles et des enfants ne sont plus à démontrer>> a indiqué la Ministre Nassénéba TOURE.

Tout en rendant un vibrant hommage au Président de la République Alassane Ouattara qui, selon elle, a placé la femme au cœur de ses priorités.

Il s’agit, en effet, des lois et mesures juridiques permettant aux femmes de jouer pleinement leurs rôles de mères et de citoyennes, d’une loi sur la minorité, d’une loi interdisant les mariages précoces et de la loi qui, désormais, punit sévèrement les violences basées sur le genre et plus particulièrement les viols.

Le statut de la femme, dit-elle, s’est également “amélioré avec la modification du code du mariage et la loi sur la succession”.

<< C’est grâce à la politique visionnaire du Président ADO que nous avons pu obtenir en 2019, la loi visant à améliorer l’accès des femmes aux postes politiques, notamment dans les assemblées élues. L’accès des mamans ces dernières années aux services sociaux de base s’est affirmé. (…) Nous avons donc de quoi nous réjouir aujourd’hui, de quoi être des mamans heureuses, car sous l’éclairage du Président de la République, notre papa, la Côte d’Ivoire avance, et avec elle, les femmes à grands pas>> a fait savoir Nassénéba TOURE.

Pour elle, les femmes doivent “être célébrées chaque jour de l’année, au vu de ce qu’elles font au quotidien pour leurs familles”.

Doté d’un capital de 20 milliards de FCFA, faut-il le rappeler, le Fonds d’Aide aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) a déjà permis, depuis sa création en 2012, à plus de 260.000 femmes de créer ou développer leur propre activité, sur toute l’étendue du territoire national.

 

Sunday Alain