• 2 août 2021 16h05

4è édition du concours “Ma thèse en 180 secondes” : Mlle Zoh Olivia Dominique, lauréate de la finale nationale

ByGermain Ndri

Juin 27, 2021

<< Le Concours “Ma thèse en 180 secondes” , c’est la promotion de la recherche scientifique. Ce concours a été créé pour que les Chercheurs puissent parler vraiment au public dans des termes simples. C’est ouvrir le laboratoire et dire ce que nous faisons >> a indiqué Pr Jocelyne Mamaket BOSSON, Représentante Pays de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).
C’était au cours de la finale nationale de la 4e édition du concours “Ma thèse en 180 secondes” qui a eu lieu, ce jeudi 24 juin 2021 à l’Institut Français d’Abidjan-Plateau.

Ce sont, au total, 12 candidats issus des Universités de Daloa, de Cocody, de l’INP-HB de Yamoussoukro qui ont présenté leurs sujets de recherche en termes simples, accessibles au public en 180 secondes( par candidat).
A l’issue de leur présentation, le Jury composé de chercheurs et de personnalités profanes a proclamé Mlle Zoh Olivia Dominique, Lauréate de la finale nationale de la 4e édition du concours “Ma thèse en 180 secondes”, qui a obtenu une moyenne de 17 sur 20 et reçu une enveloppe de 1 millions de FCFA.

Les 2e et 3e prix ont été respectivement décernés par Mlle Mouho Océane Murielle Bohasset, avec une moyenne de 16,75 sur 20( avec une enveloppe de de 550.000 FCFA) et M. Konan Jean Mathias, qui a obtenu une moyenne de 16,25 sur 20 et une enveloppe de 450.000 FCFA.

La lauréate de la finale nationale dudit concours, en l’occurrence Mlle Zoh Olivia Dominique va représenter la Côte d’Ivoire à la finale du concours international francophone qui se déroulera le 24 septembre prochain en France.

<< Nous espérons que cette fois-ci, notre candidate sera dans le trio gagnant. C’est le challenge qu’on s’est donné. C’est pour cela que j’ai fait appel aux différents donateurs pour qu’ils puissent nous accompagner pour parfaire la formation de notre candidate, pour qu’elle puisse nous représenter valablement à l’international>> a affirmé la Représentante Pays de l’AUF, Pr Jocelyne Mamaket BOSSON.

 

A en croire la Représentante du Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie et Parrain de la cérémonie, Mme D. Gertrude, ce concours permettant aux participants de présenter leurs sujets de thèse en termes simples, accessibles au public, aux profanes et diversifiés et qui vise la vulgarisation de la communication scientifique et l’approche du grand public à la science, à travers l’interaction avec divers domaines de recherches est un moyen de préparer les étudiants à la vie active.

Elle n’a pas manqué d’adresser ses encouragements et vives félicitations à la Représentante pays de l’AUF, Pr Jocelyne Mamaket BOSSON ainsi qu’au comité d’organisation qui ont, dit-elle, mis tout en œuvre pour maintenir la réalisation de la phase finale de ce concours.

La Représentante du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Président de la cérémonie, Dr Insiata Ouattara Goïta a, pour sa part, souligné que la recherche scientifique constitue le socle de tout développement durable et maîtrisé.

Et d’ajouter : << Ce développement socioéconomique de notre nation doit reposer sur des cadres supérieurs bien formés, cerveaux de locomotive ainsi que sur une recherche scientifique de qualité>> a-t-elle dit.

Elle a traduit la reconnaissance de la communauté scientifique à la première Dame Dominique de la Cérémonie pour ses actions fortes auprès des femmes et des jeunes chercheurs que constituent ces doctorants .

Pour rappel, le concours ” Ma thèse en 180 secondes” a été initié par l’Agence Universitaire de la Francophonie en 2017 en Cote d’Ivoire.
L’édition 2020 n’avait pas été organisée en raison de la Covid-19.
Il convient de noter que Vingt cinq (25) pays seront en compétition à la 7e finale du concours international francophone qui se tiendra ( en ligne et en présentiel) le 24 septembre 2021 en France.

 

 

S.A.