• 11 mai 2021 5h26

Conseil des ministres: Le chef de l’État souhaite la consolidation de la paix et de la sécurité

ByGermain Ndri

Avr 8, 2021

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé ce mercredi 07 avril 2021, au Palais de la Présidence de la République, le premier Conseil des Ministres du nouveau Gouvernement, formé le mardi 06 avril 2021. Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a rappelé que la mise en place de ce nouveau Gouvernement intervient dans un contexte particulièrement difficile pour tous, avec les rappels à Dieu du Premier Ministre, Amadou Gon COULIBALY, du Ministre de l’Administration du Territoire, Sidiki DIAKITE et du Premier Ministre, Ministre de la Défense, Hamed BAKAYOKO. Il a salué leurs mémoires et a indiqué que la meilleure manière de les honorer, c’est de continuer à travailler, ensemble, main dans la main, pour poursuivre l’œuvre de développement pour laquelle ils ont chacun consacré leurs vies.

 

Le Président de la République a félicité le Premier Ministre et les membres du Gouvernement, et témoigné sa gratitude aux Ministres sortants. Il a fait remarquer

que grâce à la solidité des fondamentaux de notre économie, aux actions et aux choix judicieux du Gouvernement, ainsi qu’aux efforts de tous nos compatriotes,

nous avons réussi à relever les nombreux défis auxquels le pays a dû faire face, notamment avec la pandémie de la COVID-19. Il a, par ailleurs, ajouté que les efforts déployés par la Côte d’Ivoire ainsi que plusieurs pays de l’UEMOA et du monde, ont permis de faire face aux attaques terroristes perpétrés par des groupes armées. A cet égard, il a tenu à féliciter nos Forces de Défense et de Sécurité, qui se battent jour et nuit, au péril de leurs vies, pour faire échec aux attaques terroristes à nos frontières.

 

En guise de recommandations, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de poursuivre et de mettre l’accent sur la consolidation du triptyque Paix – Sécurité́ –

Cohésion, à travers le renforcement de nos Institutions, de la justice, et de la réconciliation nationale.

 

Il a également exprimé son attachement à la poursuite des réformes, notamment en matière de gestion des finances publiques, d’amélioration du climat des affaires et de lutte contre la corruption ; de même que la préservation de la stabilité macroéconomique ainsi que les grands équilibres de nos finances publiques, en dépit des contraintes budgétaires que nous imposent les défis du moment. Le Chef de l’Etat a souhaité que les membres du Gouvernement soient des exemples qui insuffleront la transformation attendue de l’administration publique et de l’ensemble des Ivoiriens, tout en leur demandant de travailler en équipe, de faire preuve d’une grande humilité, et d’être aux contacts des populations afin de mieux les servir. Dans ce cadre, il les a exhortés à se mettre au travail dès à présent et à traiter les dossiers avec célérité́ et diligence, afin que l’action du Gouvernement soit encore plus perceptible par nos concitoyens. Pour terminer, le Président de la République a indiqué avoir pris acte de la décision de la Cour Pénale Internationale (CPI) rendue, le 31 mars dernier, suite à l’appel du Procureur relatif aux procès de Messieurs Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, tout en précisant avoir une pensée émue pour les victimes et leurs familles.

 

Il a affirmé que Messieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent, et précisé que les frais de voyage de Monsieur Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire. Les dispositions seront également prises pour que Monsieur Laurent Gbagbo bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire.

Le Premier Ministre, M. Patrick ACHI, a, pour sa part, exprimé au nom de l’ensemble des membres de l’équipe gouvernementale et en son nom propre, sa profonde gratitude et son infinie reconnaissance au Chef de l’Etat pour la confiance placée en eux et l’insigne honneur qui leur est fait en les nommant au Gouvernement.

 

Il a indiqué que ce Gouvernement que le Président de la République a voulu plus resserré et rajeuni, permettra à la Côte d’Ivoire de poursuivre sa marche dans la voie

d’un progrès et d’une prospérité partagés. Le Premier Ministre a salué la mémoire de ses prédécesseurs, Amadou Gon COULIBALY et Hamed BAKAYOKO, et relevé les performances socio-économiques réalisées par le pays sous l’égide du Président de la République. Il a ajouté que l’équipe qu’il a l’honneur de diriger sera un Gouvernement de mission, de combat et de résultats, avec pour seul objectif, la mise en œuvre diligente et réussie du Programme de Gouvernement sur la période 2021 – 2025, fondé sur la vision d’une Côte d’Ivoire solidaire.

 

Il a exhorté les Ministres à former un bloc soudé autour du Chef de l’Etat et à conduire avec dévouement et rigueur, les programmes relevant de leurs Ministères respectifs, dans un esprit de cohésion et de cohérence de l’action gouvernementale.

 

Notons que le traditionnel Point de Presse qui intervient à la fin du Conseil des Ministres, a été marqué, ce jour, par la passation de flambeau entre l’ancien Porte-parole du Gouvernement, M. Sidi Tiémoko TOURE et le nouveau, M. Amadou COULIBLAY, Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie.