• 11 mai 2021 5h04

Législatives à Agboville : Les candidats Fleur Aké M’bo et Adama Bictogo seront-ils situés sur leur sort aujourd’hui par le conseil constitutionnel ?

ByGermain Ndri

Mar 22, 2021

Depuis la proclamation par la Commission électorale indépendante des résultats des législatives à Agboville qui ont donné vainqueur d’Adama Bictogo dans cette circonscription, sa jeune concurrente directe de l’opposition Fleur Aké M’bo a introduit une requête en annulation en raison d’un certain nombre d’anomalies. ” C’est nous qui avons gagné. Nous ne permettrons pas à M. Bictogo d’occuper un poste irrégulièrement acquis », avait prévenu sa concurrente.

 

Les deux candidats seront situés sur leur sort, ce lundi 22 Mars. Ce sera la fin d’une longue série de contestations de la proclamation des résultats par la Commission électorale indépendante des résultats des législatives dans la circonscription d’Agboville Commune et sous-préfecture. Le dossier a été monté par les avocats de la candidate de l’opposition.

La requérante Aké M’bo Hohonon Fleur Esther, avec l’aide de ses avocats Maître Djirabou Mathurin et Maître Felix Bobré avaient déposé au Bureau du Conseil Constitutionnel ce Lundi 15 Mars 2021 des éléments assimilés à ” une fraude massive” orchestrée par son adversaire et frappant de ” caducité la victoire proclamée par la Commission électorale indépendante “.

 

” Du point de vue des éléments pertinents que nous avons soumis à l’appréciation de Conseil constitutionnel, nous pensons que nous avons très bon espoir que les juges feront droit à nos requêtes et vont les déclarer bien fondées », avait expliqué Maître Bobré

 

Pourtant, le scrutin s’était déroulé dans un calme et les résultats de ces législatives avaient donné vainqueur le candidat du Rhdp, parti au pouvoir, Adama Bictogo, Fleur Aké M’bo avait tout de suite introduit une requête aux fins de contestation de la victoire du candidat élu.