• 22 juin 2021 18h12

Le premier congrès de la FIPETCA a ouvert ses portes, ce jeudi

ByGermain Ndri

Mar 3, 2021

<< Les taxis compteurs face aux défis de la modernité : enjeux et perspectives>>. Tel est le thème du premier congrès de la Fédération Ivoirienne du Patronat et des Exploitants de Taxis Compteurs d’Abidjan ( FIPETCA) qui s’est ouvert, ce jeudi 25 février 2021 à la bourse du travail de Treichville.

Dans son allocution, la Présidente de la FIPETCA, Mme Koné N. a précisé que la FIPETCA est un groupement d’organisations patronales déjà existantes et relevé les nombreuses difficultés que rencontre cette faîtière.
Il s’agit entre autres du renouvellement des parcs autos( en priorité), de la crise sanitaire à covid-19 ayant induit une très forte baisse des activités des chauffeurs de taxis compteurs depuis mars 2020, des difficultés liées au passage du secteur informel au statut de société légalement constituée. A cela s’ajoutent des difficultés liées aux mutations sociales et technologiques mondiales.

Selon Mme Koné N. , la FIPETCA doit trouver des moyens pour relever certains défis à partir de ce congrès.

Lesquels défis qui se résument en l’organisation du secteur des taxis compteurs ( passant par l’organisation des propriétaires de taxis compteurs), au renouvellement du parc auto très vétuste, la restructuration de l’environnement de travail, la mise en place d’un système de communication rapide et dynamique entre les autorités policières et les chauffeurs de taxis compteurs ainsi que l’assurance du bien-être des adhérents.

<< Pour relever ces défis, nous devons être unis pour toutes actions et parler d’une seule voix>> a indiqué Koné N.

Et de poursuivre : << Nous sommes conscients que malgré nos efforts pour maintenir nos activités, les efforts de l’Etat pour nous soutenir, il nous reste encore beaucoup à faire pour que le chauffeur de taxi-compteur puisse vivre pleinement de son activité et bénéficier d’une belle retraite>> a-t-elle dit.

Le Président d’honneur, Guedou E. Ousmane a, pour sa part, salué la création de la FIPETCA et souhaité bon vent à cette fédération.
Aussi a-t-il indiqué qu’il existe au moins 20.000 taxis compteurs soit 40.000 emplois de chauffeurs.

Ce congrès a été meublé par plusieurs travaux à savoir, la présentation du Conseil Exécutif Fédéral, l’adoption des statuts et règlements intérieurs, l’élection des Commissaires aux comptes et la mise en place du Conseil Fédéral.

 

Sunday Alain