• 30 novembre 2021 11h30

Décès du premier ministre: La nation rend hommage à Hamed Bakayoko

ByGermain Ndri

Mar 18, 2021

La Côte d’Ivoire a rendu mercredi un hommage national à son défunt premier ministre Hamed Bakayoko dit Hambak , au cour d’une cérémonie solennelle au palais présidentiel d’Abidjan, en présence du couple présidentiel ivoirien, de quatre chefs d’Etat africains ainsi que des parents et amis de l’illustre disparu.
A cette occasion, le président ivoirien Alassane Ouattara a élevé à titre posthume, feu Hamed Bakayoko, à la Dignité de Grand Croix de l’Ordre national, la plus haute distinction du pays. Dans une oraison funèbre, Adama Toungara, le médiateur de la République de Côte d’Ivoire a soutenu que « si la science pouvait faire quelque chose, Hamed Bakayoko serait encore avec nous ».
Selon M. Toungara qui dit être l’un des condisciples du père de feu Hamed Bakayoko, l’ex-chef du gouvernement ivoirien, « était le médiateur entre les générations et le trait-d’union entre le pouvoir et l’opposition ».
« Il a le mérite d’avoir organisé les premières élections législatives les plus inclusives de toute l’histoire de la Côte d’Ivoire » a ajouté le médiateur de la République.
Avant lui, Raymonde Goudou Coffie, la ministre ivoirienne de la Culture et de la francophonie, a affirmé que feu Hamed Bakayoko «est parti sans crainte avec la conviction d’avoir mené le bon combat ».Plusieurs personnalités ont assisté à cet hommage national.
Parmi celles-ci, l’on peut citer les présidents Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Nana Akuffo Addo du Ghana Alpha Condé de la Guinée et Umaro Emballo Cissoco de la Guinée Bissau . Le premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko, par ailleurs ministre de la défense est décédé mercredi dernier en Allemagne des suites d’un cancer fulgurant à 56 ans.Feu Hamed Bakayoko sera inhumé vendredi prochain à Seguéla dans le nord-ouest ivoirien dont il est originaire.