• 24 juin 2021 15h59

5 ans après l’attaque terroriste de Grand-Bassam, les populations se souviennent. Une marche blanche et silencieuse a été organisée par les membres de HOREST avec sa tête son président Ouattara Allhassane

ByGermain Ndri

Mar 14, 2021

Partis de la place de la commanderie au monument des martyrs en passant par la mairie, les membres de HOREST (Association des Hôteliers, Restaurateurs et Agents du tourisme de Grand-Bassam), de blanc vêtus ont, par ce geste, démontré leur attachement aux personnes disparues brutalement le 13 Mars 2016 sur les plages de cette cité.

Selon le Président, cette marche qui est une institution vise à se rappeler de cette barbarie qui s’est passé sur leur lieu de travail en pleine journée. Une barbarie qui a endeuillé plusieurs familles et mis à genoux tous les opérateurs économiques de Grand-Bassam. Pour lui, « plus jamais ça en côte d’ivoire et dans le monde »

Au pied du monument des disparus de cette attaque, Préfet, représentants diplomatiques des pays amis en côte d’ivoire, sous-préfet et présidents d’associations se sont inclinés puis, ont déposé des gerbes de fleurs.

Rappelons que cette page noire dans l’histoire de Grand-Bassam a fait 18 morts.

 

Assoud Konan