• 22 juin 2021 18h31

Système du transport intelligent: Le oui total de la FENSCI

ByGermain Ndri

Fév 18, 2021

La Côte d’Ivoire court de façon irréversible vers la modernisation de ses secteurs d’activités avec un point d’honneur au niveau du transport, où les accidents restent de route restent, malheureusement légions. Pour pallier à ce fléau déshonorant, le transport intelligent est là. Il consiste à doter tous les carrefours de caméras, de sorte à épingler ceux qui brûlent les feux et qui conduisent mal. Selon Abdoulaye Sylla, président de la Fédération nationale des syndicats chauffeurs de Côte d’Ivoire (FENSCI), qui s’est exprimé sur ce sujet le 15 février dernier au siège de sa structure à Adjamé, cela est une très bonne chose. « (…) La convention de ce projet signé entre l’Etat de Côte d’Ivoire et Quipux Afrique, est une bonne chose. Car, cette structure a déjà fait ses preuves dans le travail bien fait », dit-il. Avant de préciser qu’il est difficile de comprendre qu’avec tous ces efforts fournis par l’Etat, les accidents continuent de s’accroitre sur les routes Ivoiriennes. « (…) C’est l’heure de la modernisation. Et le secteur du transport terrestre ne pourrait rester en marge. L’Etat a vraiment jouer sa partition en dotant le pays d’infrastructures routières modernes. Partout, ce sont des routes bitumées. Les nids de poule et autres points de dégradations ne sont que de vieux souvenirs. Alors comment se fait-il qu’il y a toujours des accidents de toutes parts. Il faut y mettre fin un jour. Et nous pensons que ce jour est là avec ce système de transport intelligent ou, après la faute, tu continues de rouler et tu trouveras ta contravention devant toi dans un lieu de service public comme : la Sicta, Mayelia, Impôt et même le District », note Abdoulaye Sylla. Qui précise que ce système devrait voir chuter la courbe des accidents. Toutefois, il précise cependant qu’en cas d’accident, le fautif est tout de suite reconnu à travers les images. « (…) En cas d’accident, cela va faciliter la tâche aux agents constatataires à travers les images. C’est formidable et la FENSCI y adhère totalement », souligne l’orateur. Qui exhorte tous les chauffeurs de Côte d’Ivoire à scrupuleusement respecter tous les codes de la route.