• 24 juin 2021 15h26

FSUCOM KEMONDE récompense 70 beaux bébés de San-Pedro

ByGermain Ndri

Fév 18, 2021

La formation sanitaire urbaine communautaire (FSUCOM) KEMONDE, afin de promouvoir la santé infantile, vient de récompenser 70 bébés de la commune de San-Pedro.

Cette cérémonie s’est déroulée le samedi 13 février 2021, au centre de santé de ladite structure en présence du 5ème adjoint au maire et du représentant du Directeur départemental de la Santé.

Les critères de choix des enfants ont porté sur le respect du nombre de consultations prénatales et post natales, l’accouchement dans un centre de santé, les vaccinations à jour, la régularité des pesées, avoir une bonne évolution staturo-pondérale (croissance).

Ainsi, selon Opportune Kouamé, sage- femme major au centre de santé de KEMONDE, ce geste a pris en compte, pour cette 3ème édition, 21 enfants de 0 à 1 an dont les mères ont respecté tous les rendez-vous de vaccins. 46 autres enfants de 0 à 9 mois dont les mères suivent correctement les rendez-vous et 03 enfants de 0 à 3 mois dont leurs mamans méritent d’être encouragées à suivre convenablement la stature vaccinale de leurs enfants.

Toutes les mamans des bébés sélectionnés, ont reçu, en plus d’une enveloppe, des kits sanitaires (couches et produits cosmétiques notamment poudre, parfums, savons) en vue de mieux prendre soins de leurs bébés.

Le Président du Coges de l’Ong KEMONDE, Martial Détchi a indiqué que l’organisation de ce concours vise à suivre et à encadrer des mères de la cité par des séances de sensibilisations sur l’importance des consultations prénatales, post-natales et tout le processus de suivi du nouveau-né.

«Depuis 2008, après avoir fait le constat que beaucoup de femmes ne respectaient pas les rendez-vous des vaccins de leurs bébés, nous avons initié cette cérémonie pour récompenser les mamans qui auront fait l’effort de respecter le calendrier vaccinal de leur progéniture», a-t-il expliqué, avant de traduire sa reconnaisse au premier magistrat de la commune de San-Pedro qui contribue chaque année au succès de cette activité.

Quant au représentant du parrain de la cérémonie, Dr N’da Amon, il a salué l’action de KEMONDE. “Cette activité accorde un respect à la personne humaine. Tous ceux qui s’engagent dans une action de ce gens sont à saluer et à encourager. Par cette action, vous contribuez à la réduction de la mortalité infantile dans cette ville”, a-t-il souligné.

Créée en 2008, cette organisation, dirigée par son président-fondateur, Gui Sylvestre, enregistre en moyenne 300 accouchements par an, soit 30 naissances par mois. Elle dispose d’un dispensaire, d’une maternité, d’un service de vaccination, d’un service d’échographie, d’une pharmacie et d’un laboratoire d’analyses médicales. Son personnel se compose d’un médecin, d’une sage-femme, de deux infirmiers diplômés d’Etat, d’un aide soignant et d’un gestionnaire de pharmacie.
Thierry Lagognon