• 22 juin 2021 17h11

MDE Business School/ PLD 2020: 51 impétrants reçoivent leurs certificats

ByGermain Ndri

Jan 19, 2021

Les participants au Program For Leadership Development  PLD organisé par  MDE Business School, ont reçu leurs certificats de fin de formation le samedi 16 janvier, à l’hôtel Radison Blu. Ce sont au total 51 impétrants dont 19 femmes qui ont été honorés. Lors de cette cérémonie de graduation, le président de MDE Me  oulaye , a  renouvelé sa gratitude et ses remerciements à tous ceux qui contribuent au rayonnement cette  institution. Comment ne pas se réjouir d’avoir organisé cette cérémonie dans un contexte où le monde entier est tétanisé par la covid19 s’est- il exclamé. Il a félicité tous les récipiendaires, pour avoir fait preuve de courage et d’abnégation, pour achever le programme malgré les difficultés liées à la pandémie. «  Nous sommes conscient que MDE a encore du chemin à faire dans le domaine des programmes de formation dans  la recherche et des publications. Notre vision à long terme est de faire de MDE une business school avec une identité, jouissant d’une incontournable réputation internationale. Pour atteindre ces objectifs nous comptons sur chacun de vous » a dit Me Oulaye. Il a conseillé aux impétrants de bien exercer les talents  et mettre en pratiques les connaissances reçus,  dans leur milieu professionnel et .  Nicolas Nguessan  Directeur  du programme  PLD, a souligné que l’aventure que vient de vivre nos 51 impétrants  constitue un véritable exploit. « Ce sont des héros. Ce qu’ils ont commencé le 10 février 2020 comme un parcours  passionnant s’est vite mué en courses d’obstacles du fait de la pandémie à coronavirus. Leur mérite est grand. L’édition 2020 du PLD les a exposées à toutes sortes de stress et de pressions. Pourtant ils ont tenu bon contre vents et marées pour achever cette belle courses » a-t-il indiqué.

Il a expliqué que le PLD réalisé par MDE  avec la collaboration de l’IESE de Barcelone, est un programme conçu pour  les managers ayant une expérience avérée dans les fonctions d’encadrement et qui exercent ou aspirent à exercer des fonctions dans le top management des organisations. « Ce programme a pour objectif principal d’aider le participant à revisiter et développer des compétences managériales et de leadership afin de réussir le saut qualitatif qui boostera tout à la fois les performances de son organisation, son parcours professionnel et sa vie familiale » a dit le Directeur du programme . Martin Frigola Directeur Général de ME a quant à lui rappelé que  son institution est une business school basé sur l’exécutive Education, à savoir la formation des cadres ayant  une bonne expérience professionnelle. « Construire le futur, changer le présent, est ce que MDE propose aux participants »a-t-il dit. Il a félicité les impétrants pour leur adaptation aux nouveaux modes d’enseignement que la pandémie a imposée.  «  Je souhaite que ce dynamisme entrepreneurial qui permet d’innover et de savoir trouver de nouvelles alternatives laissent en vous une empreint profonde, pour construire le futur et changer le présent ». Il a souligné que le partenaire IESE a été classé par le Financial Time, numéro un des Business School dans le monde  en exécutive éducation  pour la 6eme fois consécutive. Plusieurs participants ont témoigné des transformations survenues dans leur vie professionnelle et familiale grâce à la formation à MDE.  Amany Nativité chef de service génie électique à Bouygues a relevé que. ‘’Grâce à la formation une écoute attentive et une évaluation précise des qualités et capacités de mon équipe, m’ont permis de découvrir clairement un potentiel dormant non  suffisamment exploité. Le coaching que j’ai mis en place et la confiance placée en cette équipe me donnent aujourd’hui de déléguer des tâches que je réalisais moi-même auparavant,  souvent aux heures très tardives et des week-ends. J’ai commencé à bénéficier d’une vie familiale plus équilibrée avec en plus un travail d’équipe qui se renforce dans l’entreprise ». Sophie Pelga a pour sa part  fait remarquer que  ‘ »Le PLD  a été très bénéfique pour moi surtout en terme de méthodologie et de planification. Il m’aura surtout permis d’appréhender plus sereinement la charge de travail, ma vie familiale et même sentimentale » Le porte parole de la promotion Jeau Fabrice Kacou Bi a  souligné que «  Ce beau voyage a été une source de croissance ».  Tandis que Tanoh Yao Léa représentant de la présidente de l’Association des Alumnis a invité les impétrants à participer aux sessions de formation qui seront organisées par MDE.

Calvin Wandji