• 22 juin 2021 17h18

Les activités de l’Institut de Formation Politique Amadou Gon Coulibaly lancées ce vendredi

ByGermain Ndri

Jan 10, 2021

 Dans le cadre de l’amélioration de participation des jeunes à la vie publique en Côte d’Ivoire et dans la sous-région Ouest-africaine, à l’initiative du Ministre de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré, il est créé un Institut de Formation Politique ( IFP) portant le nom d’Amadou Gon Coulibaly, Ancien Premier Ministre décédé le 08 juillet 2020.
La cérémonie officielle de lancement des activités de l’IFP-AGC s’est tenue, ce vendredi 08 janvier 2021 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan-Cocody en présence du Président de la République, Alassane Ouattara et de plusieurs personnalités de premier plan du monde politique et  universitaire venus de plusieurs continents.
Aux dires du Ministre en charge de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Touré Mamadou, la mise en place de l’IFP-AGC traduit le fort intérêt que porte Alassane Ouattara à la question de l’émancipation de la jeunesse et surtout la manifestation de son attachement à toute initiative visant à pérenniser les actions de Feu Amadou Gon Coulibaly.
<< Feu Amadou Gon Coulibaly incarnait des valeurs de rigueur, d’intégrité, d’humilité et de loyauté, qui font de lui un homme modèle, une référence, d’engagement politique et de service à la nation pour hommes, en général et la jeunesse, en particulier>> a-t-il indiqué.
Pour le PCA de l’IFP-AGC, l’apport de la jeunesse est la condition indispensable de tout progrès politique ou social.
Le Ministre d’Etat, par ailleurs Secrétaire Général de la Présidence, Patrick Achi, a,  pour sa part, précisé qu’à travers la création de cet institut, les autorités ivoiriennes veulent aussi relever le défi de la formation d’élites politiques, exposées aux standards internationaux, pour poursuivre une œuvre de redressement national.
l’IFP-AGC qui a une vocation sous-régionale va développer deux(2) types de formation au profit de plusieurs centaines de jeunes par an.
Le premier type de formation ( sous la forme de séminaires, de 192 heures sur  6 mois) s’adressera à de jeunes militants âgés de 16 à 35 ans de partis politiques et de la société civile.
Quant au second type de formation à l’endroit du grand public, regroupera des conférences, des colloques ainsi que des activités de récompense de l’action positive des jeunes militants politiques ou associatifs.
Sunday Alain