• 22 juin 2021 16h57

Santé/Le MASSIF annonce une grève générale dans les établissements sanitaires publics du 23 au 25 décembre 2020

ByGermain Ndri

Déc 18, 2020

Réunis en Assemblée Générale Extraordinaire les 08 et 10 décembre dernier aux CHU de Cocody et Angré, les Agents de santé, membres actifs, sympathisants du Mouvement des Agents pour un Système de Santé Ivoirien Performant (MASSIP) et des agents sans distinction d’appartenance syndicale, se sont convenus à l’unanimité au titre des résolutions sanctionnant des AG, du dépôt d’un préavis de grève au Ministre de la santé et de l’hygiène publique le 15 décembre 2020.

Au regard de la non satisfaction des des points de revendications portant notamment sur le paiement total des 8 mois d’arriérés de la prime Covid-19 des Agents de Santé Omis, la signature du décret portant réforme du statut de l’INFAS, pour l’application effective du Système LMD, la reconnaissance avec effet financier de la Spécialité des Cadres Supérieurs de la santé, le recrutement exceptionnel de tous les contractuels de la santé à la fonction publique, etc, le Bureau Exécutif National du MASSIP a, dans une déclaration lue par le Secrétaire Général, KOULAI Mangni Valentin, ce jeudi 17 décembre 2020 à Yopougon, décidé de l’arrêt de travail collectif avec service minimum dans tous les établissements sanitaires publics, sur toute l’étendue du territoire national, à compter du mercredi 23 décembre à 07h30 min au vendredi 25 décembre à minuit inclu, reconductible tacitement sans service minimum si aucune satisfaction des revendications n’est obtenue. Et ce, pendant 5 jours.
Le Secrétaire Général, KOULAI Mangni Valentin a, après  quoi ,   indiqué que le MASSIP entend privilégier le dialogue avec le Ministère de tutelle, les autorités compétentes et toutes instances supérieures afin d’aboutir à des résolutions concrètes et satisfaisantes pour l’ensemble du personnel de la santé.
Aussi a-t-il recommandé l’augmentation du budget alloué à la santé ( oscillant entre 5 et 7% du budget de Côte d’Ivoire soit un peu plus de 400 milliards de nos Francs) à 15%.
 Il a, par ailleurs, invité les Agents de Santé à se mobiliser pour dire ” non à ces nombreux injustices, abus, chantages, intimidations ainsi que des barbaries dont ils sont victimes depuis des lustres dans l’exercice de leurs fonctions”.KOULAI Mangni Valentin n’a toutefois pas manqué de reconnaître la bravoure et le courage du Ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé, qui, depuis l’annonce de la pernicieuse et mortelle maladie en l’occurrence la Covid-19, s’est évertué de jour comme de nuit à veiller à la mobilisation de tous les Agents de Santé, du matériel de protection individuel, à l’équipement des structures de santé dans un souci permanent de riposte contre cette pandémie.
Pour rappel, le MASSIP compte aujourd’hui en son sein près de 3.000 adhérents issus de toutes les catégories des agents de santé.
Une Assemblée Générale Extraordinaire ( qui sera sanctionnée par des conclusions et résolutions) de l’un des groupements syndicaux les plus importants du secteur de la santé se tiendra le samedi 19 décembre prochain.
 Sunday  ALAIN